131227-james03-sac-131227.jpg

Après avoir compté 17 points de retard en début de rencontre, les Sacramento Kings s’imposent chez eux face au champion en titre après prolongation 108 à 103.


DeMarcus Cousins (27 points et 17 rebonds), Rudy Gay (26 points) et Isaiah Thomas (22 points, 11 passes et 7 rebonds) ont permis aux Kings d’interrompre une série de 6 victoire du Heat, avec notamment le shoot de Rudy Gay qui a envoyé le match en prolongation à une minute de la fin, les deux équipes restant ensuite muettes.

 

Mené par LeBron James (33 points, 8 rebonds, 8 passes) et Chris Bosh (18 points et 7 rebonds) et malgré les absences de Dwyane Wade, Chris Andersen et Ray Allen, le Heat a rapidement fait la course en tête pour mener 13-4 puis 23-6 après 8 minutes de jeu et finalement 32-19 à la fin du premier quart suite au réveil des locaux.

 

La suite du match va être tout autre pour les Floridiens qui vont perdre leur adresse (44.2% contre 49.4 aux Kings) et être dominés à l’intérieur (60 points à 38 et 51 rebonds à 35). A la faveur d’un 8-2 en début de second quart, Sacramento s’est rapproché à 10 unités à la pause mais c’est en troisième quart que les Californiens ont passé la vitesse supérieure. Un quart remporté 29-18 dans le sillage du quatuor Cousins-Gay-Thomas-Jason Thompson auteur de tous les points de l’équipe. Avec un public survolté Sacramento a entamé le dernier acte avec un point d’avance.

 

En dernier quart on pensait alors que l’expérience du Heat et leur duo James-Bosh allait faire la différence notamment apès avoir pris 4 points d’avance à 2 minutes et 42 secondes de la fin. Oui mais voilà Miami n’a alors plus marqué le moindre point dans ces dernières minutes, laissant les Kings revenir tant bien que mal sur deux lancers de Cousins après une faute flagrante de Mario Chalmers puis sur la possession suivant Gay a égalisé. Les deux équipes ont ensuite manqué l’occasion de s’imposer avant la prolongation par Thomas et LeBron.

 

La prolongation a elle rapidement tourné à l’avantage des Kings avec d’entrée un trois points de Rudy Gay, un jump shot de Thomas et un autre trois points de ce dernier pour mener 97-91 et filer vers la victoire.

 

 

 

Retour à l'accueil