Les-Internationaux-Centrafricains à l'Etranger 1468

 

C'est un grand plaisir d'avoir en entretien l'international Centrafricain Alban Ludovic Moundy qui a bien voulu répondre à nos différentes questions sur son avenir en club et en équipe nationale de la République Centrafricaine. Il évolue actuellement sous les couleurs de Jura Dolois Basket dans le championnat de France de National 3. Lisez les détails de cet interview:

 

 

NBB:  Alban Ludovic Moundy, Bonjour,

 

 

AL.Moundy: Bonjour,

 

 

NBB: Depuis combien de temps êtes-vous dans l'effectif de Jura Dolois Basket?

 

 

AL.Moundy: Je suis actuellement dans ma deuxième année au JDL car je suis arrivé dans ce club en 2010 après avoir joué sous les couleurs de Poitiers Basket en N2-N1, Salins Basket Club et  Lons-le-Sonnier Basket dans le Jura.

 

 

NBB: Nous avons constaté que la JDL a fait une très bonne saison cette année, vous y avez largement contribué grâce notamment a vos qualités de marqueur inconstestable. Vous êtes actuellement le 8ème meilleur marqueur de votre poule avec une moyenne de 15 Points par match et votre équipe est à la deuxième place du classement de la saison régulière dans la poule K. Quels sont vos sentiments par rapport a ce grand exploit?

 

 

_JDB_LONS_Victoire.jpgAL.Moudy: C'est une grande fierté pas pour moi seul mais pour toute l'équipe, c'est vrai qu'au début de la saison, notre objectif principal était le maintien en National 3, nous avons travaillé très dur pour en arriver là aujourd'hui. Pour ma part, j'ai beaucoup travaillé physiquement durant plusieurs mois et cela m'a permis d'être a 100% de mes moyens pour aider mon équipe. Je suis très content de l'avoir fait même s'il nous reste encore le dernier match du championnat face à Saint Dié.

 

 

 

NBB: Justement, vous aller recevoir ce dimanche 7 avril l'équipe de Saint Dié réputé d'être une équipe très athlétique. Qu'attendez-vous de ce dernier match de la saison?

 

 

AL.Moundy: ça va être un grand match, c'est une bonne équipe qui joue bien au Basket mais nous avons l'obligation de gagner ce dernier match devant notre public afin de terminer la saison en toute beauté. ça va être dur mais nous allons nous battre pour la victoire et surtout c'est l'occasion pour nous de remercier nos fans et sponsors. On doit obligatoirement gagner.

 

 

 

NBB: Beaucoup de gens se demandent si Moundy est encore à la disposition de l'équipe nationale après une longue absence en dehors des Bamaras depuis le Championnat d'Afrique de Maroc en 2003. Alors, si la République Centrafricaine vous faites appel, vous serez prêts a mouillé le maillot?

 

 

AL.Moundy: C'est un devoir  et un grand honneur pour moi de faire partie de l'équipe nationale de mon pays, c'est grâce au Basketball Centrafricain que je suis arrivé là aujourd'hui. Notre équipe nationale m'a rendu énormément de service que je n'oublierai jamais. Alors ma réponse est OUI si jamais mon pays a besoin de moi. Je ferrai de mon possible pour apporter ma contribution. Je profite de l'occasion pour lancer un appel a tous les Centrafricains, qu'ils sachent que nous devons être uni pour qu'un jour le Yassitoungou (Afro-Basket) puisse retourner au Pays. L'apport de chacun de nous est très important car l'union fait la force.

 

 

NBB: Quel est votre dernier message a tous ceux qui suivent a temps réel le News Basket Bêafrika?

 

 

AL.Moundy: Avant toute chose, permets moi de te remercier du fond de coeur d'avoir permis a tous les Centrafricains non seulement d'avoir mes nouvelles malgré tout ce qui a été dis dans le passé mais aussi de donner les nouvelles de tous mes frères Centrafricains qui font les beaux jours de leurs clubs sur le plan mondial a travers le site web "News Basket Bêafrika".

 

Nous devons être uni car rien ne peut se faire sans l'Unité. Il faut mettre chacun à la place qu'il mérite sans penser à son groupe ethnique ni à son origine car nous sommes tous des Centrafricains et nous nous battons tous derrière un seul drapeau pour un avenir meilleur de notre Basketball. J'espère que le nouveau bureau fédéral relèvera ce défi pour sortir notre Basketball de l'impasse.

 

 

NBB: Merci beaucoup Alban, de nous avoir accordé de votre disponibilité pour cet interview.

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil