-2B4878FC-1813-480B-9AEF-959EEB7D3034-huge_h.jpg

 

Sparta&K 70-73 Fenebahçe

 

Bourges avait besoin que le Fenerbahçe conserve son rang face au Sparta&K pour espérer rallier les demi-finales. Et les Turques ont parfaitement rempli leur mission, même si l'accouchement fut particulièrement difficile.

 

Car les Russes n'étaient pas venues faire de la figuration et l'ont rapidement démontré. Becky Hammon absente, ce sont Seimone Augustus et Candice Dupree qui se chargent de faire le boulot et permettent au Sparta&K de prendre rapidement le large (21-12, 9ème). Les Turques vont tarder à réagir, et compteront même jusqu'à 12 longueurs de retard.

 

C'est le moment que vont choisir Cappie Pondexter, intenable sur ses drives et précise à distance, et Angel McCoughtry dont l'abattage physique n'a pas d'égal dans le basket féminin, pour prendre le match à leur compte. Les deux Américaines permettent au Fener de recoller avant la mi-temps (41-35), puis de passer devant sur un 19-8 en début de 3ème.

 

Le Sparta&k se retrouve sans solution offensive et se tourne vers une Isabelle Yacoubou dans la peinture, mais les Turques ont posé la main sur le match. Malgré de bonnes séquences offensives par Nika Baric ou Natalia Vieru, Cappie Pondexter prend feu et McCoughtry résout le problème Augustus grâce à une énorme défense. Pondexter puis Ivana Matovic entérinent finalement le succès des Turques sur quatre derniers lancers, rendant le dernier tir à 3pts d'Evgenya Belyakova inutile.

  {78A0F3D4-AE0A-4618-A143-7C690187FD96}flexible-copie-1

Bourges peut donc remercier Cappie Pondexter, magistrale avec ses 26pts, 4rbds et 3ints, alors qu'Angel McCoughtry cumule 16pts, 14rbds et 3ints. Ivana Matovic (10pts et 4rbds) et Anastasiya Verameyenka (8pts, 7rbds et 2ctres) ont également apporté leur pierre à l'édifice.

 

Pour le Sparta&K, Seimone Augustus termine avec 16pts, 4rbds et 5pds, mais à 6/16 aux tirs et 6bps. Candice Dupree ajoute 13pts et 9rbds, mais à 6/16 aux tirs également. Isabelle Yacoubou a marqué 14pts en seulement 12min, et Natalia Vieru ajoute 11pts et 10rbds.

 

 

Retour à l'accueil