La République centrafricaine en quête d'une 20e participation

BANGUI (République centrafricaine) - Dans l'histoire du basket africain, seules six nations - Angola, Côte d'Ivoire, Égypte, Maroc, Sénégal et Tunisie - ont participé plus de vingt fois au FIBA AfroBasket.

Tous ces pays ont remporté au moins une fois le titre continental depuis le sacre du Maroc en 1965. La République centrafricaine (CAF), couronnée à deux reprises, s'est fixé comme objectif de venir grossir les rangs de cette liste très exclusive.

'Les Fauves', surnom donné aux Centrafricains, comptent en effet 19 participations à la compétition continentale. Ils avaient reçu une invitation pour l'édition 2015 et ils n'en ont manqué aucune depuis 2009.

Ils aimeraient bien décrocher une vingtième participation au tournoi.

 Kouguere aimerait bien ajouter une nouvelle qualification pour le FIBA AfroBasket

"Notre objectif est de nous qualifier pour le FIBA AfroBasket au Rwanda. C'est un tournoi extrêmement important pour notre équipe et pour notre pays," déclare Max Kouguère, capitaine de la sélection centrafricaine, à FIBA.basketball.

"Nous avons l'occasion de devenir l'une des rares nations africaines à totaliser 20 participations à cette compétition.

"Ce serait le moyen de démontrer tous les progrès réalisés dans notre pays et cela donnerait à nos responsables des raisons de s'investir davantage dans notre sport."

L'ailier de 1.99m, qui a disputé cinq AfroBaskets et qui espère bien prendre part à son sixième, s'est déjà imaginé plusieurs scénarios en cas de qualification pour le Rwanda.

Mais entre ses désirs et la réalité, il y a d'abord des Éliminatoires. La CAF partage le Groupe A avec la Tunisie, la République démocratique du Congo et Madagascar.

La Tunisie, championne en titre, et ses nombreuses stars semblent être l'adversaire le plus redoutable pour les Centrafricains, mais Kouguère se méfie de chacun de ses rivaux.

"La Tunisie a gagné le FIBA AfroBasket 2017 et elle a fait bonne figure à la Coupe du Monde FIBA 2019 en Chine. Cela montre bien sa qualité.

"Elle a une très belle équipe, avec des joueurs expérimentés, et dans un bon jour, elle est de loin la meilleure du continent.

"La République démocratique du Congo est elle aussi forte et talentueuse. Nous l'avons affrontée à de multiples reprises et nous savons ce dont elle est capable.

"Elle a remporté la toute première FIBA AfroCan l'an dernier, ce qui signifie que même privée de ses stars évoluant en Europe ou aux USA, elle peut être performante.

"Madagascar a une équipe jeune et a énormément progressé. Ce pays a de quoi nous poser des problèmes."

Le joueur de 33 ans est conscient que ses coéquipiers et lui devront élever le niveau de leur jeu pour se sortir de ces Éliminatoires piégeux.

Kouguère est toutefois convaincu que la CAF peut s'imposer dans ce groupe, pour autant qu'elle corrige l'inconstance révélée durant les Éliminatoires Zone Afrique de la Coupe du Monde FIBA 2019.

"Cela fait longtemps que nous n'avons plus pu jouer ensemble, ce qui veut dire que nous n'avons pas encore pu travailler sur certaines de nos faiblesses.

"Face à de tels adversaires, nous devons nous concentrer sur la défense. Pendant les Éliminatoires de la Coupe du Monde, c'est l'un des secteurs du jeu où nous avons été les moins performants.

"L'année dernière, contre le Nigeria, nous avons encaissé 114 points et perdu sur un gros écart. Nous ne pouvons pas nous permettre ce genre de prestations si nous souhaitons être présents au Rwanda en 2021.

"Le Sénégal nous a battus 91-82 et si nous défendons comme ça dans les Éliminatoires, nos adversaires nous vaincrons sans peine," lance l'ancien joueur d'Antibes. Il ajoute : "Nous devons être plus agressifs sur le terrain, mieux organiser notre jeu, et peut-être alors aurons-nous une chance de réussir.

"Nous avons besoin d'une excellente préparation, surtout pour les plus jeunes. Nous devrons nous montrer plus tranchants en attaque, oser davantage, récupérer des ballons dans les moments cruciaux et travailler dur aux rebonds.

"Si nous parvenons à faire tout ça, il n'y aura aucune raison de ne pas nous voir à Kigali en 2021," annonce Kouguère.

Le natif de Brazzaville, qui a tourné avec une moyenne de 12.6 points et 4.1 rebonds durant les Éliminatoires Zone Afrique de la Coupe du Monde FIBA 2019, est bien placé pour comprendre toutes les émotions que suscite le basket dans son pays d'origine.

Kouguère s'illustre depuis 15 ans avec le maillot de la sélection nationale et il sait que le basket est le sport roi en République centrafricaine.

Son ambition de permettre aux fans des "Fauves" d'avoir le sourire l'a guidé tout au long de sa carrière et il saisit pleinement l'importance socio-politique d'une 20e participation au FIBA AfroBasket.

"LE BASKET EST LE SPORT N° 1 DANS NOTRE PAYS ET NOUS VOULONS OFFRIR À NOS FANS UNE CHANCE DE SE RÉJOUIR."
- Max Kouguère

La République centrafricaine en quête d'une 20e participation

Nous voulons le faire pour les fans. Nous voulons leur amener de la fierté, car ils nous ont toujours soutenus en dépit de toutes les difficultés rencontrées.

"Le basket est le sport N° 1 dans notre pays et nous voulons offrir à nos fans une chance de se réjouir.

"La situation au pays est tendue depuis plusieurs années, mais nous savons qu'une qualification pour le tournoi continental au Rwanda unifierait le pays. Par ses encouragements, notre peuple nous guidera vers le succès.

"Quand nous gagnons, tout le monde est heureux, les esprits se calment et laissent la place à une forme de répit et de réconfort. C'est ça que nous voulons : donner à nos compatriotes une raison d'espérer la paix," souligne Kouguère.

L'ancienne vedette de l'Inter Club Brazzaville, figure emblématique des "Fauves" sur la scène continentale, s'est maintenue en parfaite condition physique pour amener, le moment venu, de la joie aux fans de l'équipe nationale.

"Je me sens bien actuellement et je m'entraîne régulièrement. L'objectif est de trouver un club pour la saison prochaine, mais dans un coin de ma tête, je sais qu'il y a de toute façon ces Éliminatoires qui arrivent bientôt."

La première fenêtre qualificative pour le FIBA AfroBasket 2021 est prévue du 27 au 29 novembre 2020.

Source : FIBA 

Retour à l'accueil