Australie : Liz Cambage, Ezi Magbegor, Allen et Smith présentes à Bourges

CANBERRA (Australie) - Plusieurs grands noms ont été convoqués pour représenter l'Australie dans le tournoi de qualification olympique FIBA ​​2020 à Bourges, en France.

Les Opals joueront contre la France, le Porto Rico et le Brésil, du 6 au 9 février, et seules les trois meilleures équipes de ce groupe se qualifieront pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020.

Les chances sont en faveur de l'Australie, en particulier avec les Opals actuellement classés 2e au classement mondial FIBA ​​pour les femmes présenté par Nike. Dans ce groupe des Opals, on note la présence de deux joueuses originaires du Nigéria à savoir Liz Cambage née à Londres de père nigérian et de Ezi Magbegor dont les deux parents sont nigérians. 

Liz Cambage
Katie-Rae Ebzery
Cayla George
Leilani Mitchell
Lauren Nicholson
Jenna O'Hea
Alanna Smith
Stéphanie Talbot
Marianna Tolo
Bec Allen
Ezi Magbegor
Nicole Seekamp

Les piliers de la WNBA Bec Allen (New York Liberty), Liz Cambage (Las Vegas Aces), Alanna Smith (Phoenix Mercury) et Stephanie Talbot (Minnesota Lynx) sont les plus grands noms de cette liste qui sera entraînée par Sandy Brondello, qui croit avoir constituer une équipe aussi forte que possible.

"Avec les qualifications pré-olympiques finales en février, nous avons choisi un groupe bien équilibré, polyvalent et solide qui est, surtout, rempli de joueuses qui sont en bonne forme", a-t-elle déclaré. "Cela sera vital avec la préparation limitée que nous aurons à mener à ces jeux importants. Nous sommes confiantes d'atteindre notre objectif de qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo et nous nous réjouissons à l'idée de continuer à nous améliorer avec le temps que nous avons ensemble."

Alanna Smith, qui vient également de terminer sa première saison dans la Ligue coréenne de basket-ball féminin (WKBL), devrait être la cheville ouvrière de cette équipe, tandis que l'extraordinaire meneuse de jeu Nicole Seekamp de l'Adelaide Lightning devrait également porter l'équipe tout le long du chemin. à Tokyo.

Rebecca Allen, quant à elle, a l'air mûre et prête malgré sa fracture métacarpienne lors de la dernière saison de la WNBA, et elle ainsi que l'imposante Liz Cambage devraient être parmi les piliers des Opales alors qu'elles plongent dans l'action en France.

L'Australie ouvre son compte OQT contre les hôtes le 6 février avant d'affronter Porto Rico le 8 février. Les Opals clôtureront leur campagne contre les Brésiliens le lendemain. Tous les matchs se joueront au Palais des Sports du Prado.

Retour à l'accueil