Les Léopards coulent à Malaga face à l'Espagne, le président Félix Tshisekedi réagit

La finale du tournoi amical de Malaga entre l'Espagne et la République Démocratique du Congo a tourné à la correctionnelle en faveur des hotes, qui se sont imposés avec la manière devant leurs fans sur le 96 à 64. La Roja remporte ainsi le tournoi sans concéder la moindre défaite et monte en puissance à l'approche de la Coupe du monde FIBA 2019 dont elle est l'une des équipes favorites.

L'équipe nationale espagnole a brillé à nouveau en écrasant la République démocratique du Congo (96-64) pour mettre la main sur le tournoi amical de Malaga. Willy Hernangómez, a été le MVP de la rencontre avec 24 points pour 32 d'évaluation.

Avec le retour en jeu de Rudy Fernandez dans le cinq majeur, l'Espagne n'a laissé aucune chance aux Léopards de la RDC dans une rencontre qu'elle a dominé du début à la fin. Avec 16 points de Ricky Rubio, 24 de Willy Hernangómez et 9 de Marc Gasol, la Roja n'a rencontré la moindre opposition et remporte donc facilement ce tournoi amical qui a permis au coach Sergio Scariolo de réduire sa liste à 15 joueurs.

Pour la RDC qui a participé au tournoi sans ses meilleurs joueurs locaux, qui ont remporté l'AfroCan 2019 à Bamako, l'avenir semble prometteur même si la Fédération Congolaise de Basketball et les stars congolaises de la NBA Bismack Biyombo et Emmanuel Mudiay devront faire communément des efforts afin de permettre à ce géant d'Afrique de représenter le continent lors des grands rendez-vous mondiaux tels que la coupe du monde et les Jeux olympiques. 

Il faut également une réelle implication et volonté politique des autorités du pays pour aider les Léopards à avoir des installations sportives ultra-modernes comme celles du Sénégal et du Rwanda. Avec des infrastructures dignes d'un pays de plus de 81 millions d'habitants, la RDC qui regorge déjà de nombreux jeunes talents à chaque coin de la rue, va sans doute devenir l'un des meilleurs pays de basketball au monde.

Récemment, le nouveau président de la RDC, Félix-Antoine Tshisekedi avait promis aux Léopards Basket la construction d'un gymnase pour les entraînements, mais pour un pays aussi vaste et très riche, c'est au moins deux installations de 20.000 places assises minimum qu'il faut avec des Academies de formation structurée dans les principales villes du pays afin de mener à bien un projet de développement ambitieux auprès des jeunes (filles comme garçons).

 “Bien qu’ayant perdu ce soir en finale contre l’Espagne, vous n’avez pas démérité. L’équipe espagnole est la 2ème au classement #FIBA ! Je suis fier de vous et vous félicite pour votre beau parcours! Merci! » Félix-Antoine Tshisekedi, président de la République Démocratique du Congo. 

Les Statistiques du match 
Espagne 96 (30 + 24 + 23 + 19): Ricky Rubio (16), Rudy (0), Pierre Oriola (6), Juancho Hernangómez (5), Marc Gasol (9), Quino Colom (6), Jaime Fernández (10), Illimane Diop (3), Willy Hernangómez (24), Joan Sastre (0), Xavi Rabaseda (12), Javier Beirán (5). 

République démocratique du Congo 64 (7 + 21 + 21 + 15): Anzuluni (12), Kayembe (6), Mvouika (16), Mutuale (10), Kabasele (9), Mukendi (0), Kande (2), Bonga (3), Lomboto (0), Sakho (2), Kibi (2) et Katenda (2). 

Les Léopards coulent à Malaga face à l'Espagne, le président Félix Tshisekedi réagit
Les Léopards coulent à Malaga face à l'Espagne, le président Félix Tshisekedi réagit
Les Léopards coulent à Malaga face à l'Espagne, le président Félix Tshisekedi réagit
Les Léopards coulent à Malaga face à l'Espagne, le président Félix Tshisekedi réagit
Retour à l'accueil