Afrobasket féminin 2019 (Groupe D) : le Mozambique vise le titre continental, le Cap Vert et le Kenya veulent jouer les trouble-fête

DAKAR (Senegal) - Deux pays qui font leur retour au FIBA Women's AfroBasket après six ans d'absence et un éternel candidat au titre, toujours en quête d'une première médaille d'or  : voilà de quoi est composé ce Groupe D.

Question : laquelle de ces trois équipes ira plus loin que les quarts de finale ?

La compétition continentale biennale à 12 équipes commence ce samedi 10 août à Dakar et son Groupe D est composé du Cap-Vert, du Kenya et du Mozambique.

Voici une petite présentation des trois adversaires du groupe :

CAP-VERT
Les insulaires n'ont plus participé à ce tournoi depuis 2013. Elles doivent leur présence grâce au succès 108-98 (scores cumulés) contre la Guinée lors des Éliminatoires de la Zone 2, en mai dernier.

Afrobasket féminin 2019 (Groupe D) : le Mozambique vise le titre continental, le Cap Vert et le Kenya veulent jouer les trouble-fête

Alors que le Cap-Vert compte sur des joueuses  telles que Jade Leitao, qui a déjà pris part à trois éditions (2005, 2007 et 2013), son effectif fait aussi la part belle aux jeunes avec Alexia Barros et Joseane Vaz.

No. 14 en Afrique selon le 'FIBA World Ranking', le Cap-Vert débutera la phase de groupes le dimanche 11 août contre le Kenya.

Historiquement, le Kenya mène 2-1 contre lui aux confrontations directes depuis l'édition 2007 disputée au Sénégal. 

La dernière fois que les deux équipes se sont affrontées, elles ont chacune remporté une rencontre, dans le cadre du FIBA Women's AfroBasket 2013 à Maputo.

En dépit de sa constante ascension dans la hiérarchie africaine, le Cap-Vert admet volontiers qu'il lui reste encore énormément de travail pour venir s'immiscer parmi les nations dominantes du basket féminin africain.

Arrivera-t-il à se qualifier pour les quarts de finale ? Si oui, ce sera une énorme surprise, mais attendons de voir ce qu'il a à proposer, surtout qu'il devra se passer des services de Djenifer Monteiro, joueuse efficace sous les paniers.  

KENYA
Comme le Cap-Vert, le Kenya n'est plus réapparu au FIBA Women's AfroBasket depuis 2013. 

Battu par l'Égypte en finale des Éliminatoires de la Zone 5, l'unique représentant d'Afrique de l'Est a eu la chance de bénéficier d'une invitation de FIBA Afrique.

Afrobasket féminin 2019 (Groupe D) : le Mozambique vise le titre continental, le Cap Vert et le Kenya veulent jouer les trouble-fête

Talentueuse et polyvalente, Hilda Indasi aura un rôle déterminant à jouer à Dakar. 

Une victoire face au Cap-Vert boosterait le moral des Kényanes avant d'aller défier les Mozambicaines, favorites du groupe, lors du 3e jour de la compétition.

Si l'on se fie au classement continental, le Kenya - 16e et le moins bien classé des pays participants - devra fournir de gros efforts pour espérer obtenir de bons résultats.

MOZAMBIQUE
Les Mozambicaines n'ont jamais caché leur rêve de gagner le titre continental.  

Après avoir fini à trois reprises au second rang (1986, 2003 et 2013), elles débarquent très motivées à Dakar, avec l'envie d'enfin le réaliser.

Le Mozambique alignera Leia Dongue, une des meilleures joueuses africaines, et Anabela Cossa, une tireuse à trois points redoutable. L'objectif est de faire mieux que le 4e rang obtenu en 2017.

Les matchs face au Cap-Vert et au Kenya permettront d'en savoir plus sur le niveau actuel de l'équipe.

FIBA

Retour à l'accueil