Z_20120721-192607-1.jpg

Sur la photo, Sandrine Gruda a montré toute l'étendue de son talent 

 

Bien que privée d'Emilie Gomis (laissée au repos), l'Equipe de France a parfaitement géré son match hier soir face à la Chine. Après un départ canon, les joueuses de Pierre Vincent ont bien contrôlé les débats. Ajourd'hui, les Françaises joueront leur dernier match de préparation avant les JO à Villeneuve d'Ascq face à l'Australie.

 

En début de match, Céline Dumerc et ses partenaires s'appliquent à trouver des solutions près du cercle et ce sont donc naturellement Emmeline Ndongue toujours de grande classe et Sandrine Gruda qui portent l'attaque tricolore (8-2). La Chine tente bien des choses pour rééquilibrer les débats mais la réussite lui fait défaut en ce début de match. Lorsque l'accès au panier est fermé c'est Jennifer Digbeu (2 fois) puis Edwige Lawson-Wade qui dégainent à trois-points. L'écart ne cesse d'augmenter, après 10 minutes de jeu la France mène déjà de 16 longueurs (27-11).

 

Les Françaises à l'image d'Endéné Miyem tentent de poursuivre sur le même tempo. Si au début du quart-temps l'envie est toujours intacte, au fil des minutes les défenses prennent le pas sur les attaques. Le Sportica est assommé par la chaleur mais heureusement quelques coups d'éclats des Tricolores, dont le panier à 8 mètres au Buzzer de Céline Dumerc, réveillent les 1.800 spectateurs présents hier soir.

 

Pour démarrer la seconde mi-temps, Pierre Vincent lance un quatuor inédit avec Dumerc et Lawson-Wade sur les lignes arrières et Yacoubou associée à Gruda dans la peinture. Une combinaison complétée par une Endy Miyem efficace. L'effet ne fait pas attendre, l'écart continue de prendre de l'ampleur notamment grâce à la formidable activité de Sandrine Gruda (61-42, 26'). Malgré les nombreuses rotations, les Bleues ne faiblissent pas (66-47).

 

Dans le dernier quart-temps, les Chinoises jettent toutes leurs forces dans la bataille, mais les Françaises ne se relâchent pas, bien au contraire. Flo Lepron et Marion Laborde se chargeant même de maintenir l'écart. La fin de match est à sens unique, et la réussite est en plus du côté tricolore. Le score final est sans appel : 85-64

 

France bat Chine 85-64

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil