lebron-copie-1.jpg

Miami rebondit après deux défaites de rang et l’emporte 103-82 à Minneapolis. LeBron James fait le boulot avec 21 points 14 rebonds (record égalé pour le joueur sous le maillot du Heat) et 8 passes. Dwyane Wade était lui aussi présent avec 19 points et 5 rebonds après son absence de deux matchs.

 

Sans Kevin Love (le joueur vient de perdre sa grand-mère), les Wolves sont portés par les 19 points de Kevin Martin mais shootent à un pauvre 29,3% sur le match pendant que le Heat déroule avec un 55% de réussite qui comble leurs 20 pertes de balles. Miami n’a plus perdu trois matchs de suite depuis janvier 2012.

 

Dominés au rebond sur leurs deux derniers matchs (49-27 contre les Bulls puis 46-34 face à Detroit), les joueurs du Heat ont su réagir et ne prennent qu’un petit rebond de moins que leurs adversaires sur le match, 45-44 (encore une fois, sans la machine à rebond Kevin Love). Malgré deux fautes dans le premier quart-temps et un temps forcé à rester sur le banc, James trouve le moyen de prendre 10 rebonds avant la mi-temps. Son record en carrière date de son époque Cleveland, il avait ramassé 16 rebonds le 23 décembre 2009 contre Sacramento. Grâce à un excellent second quart (31-17) Miami a viré en tête à la pause 55-42.

 

Le show floridien était en démonstration cette nuit, à l’image de l’alley-oop contre la planche de Dwyane Wade pour LeBron qui donne l’avantage 71-57 au Heat dans le troisième quart-temps. Chez les Wolves, Nikola Pekovic fait ce qu’il peut avec 18 points et 12 rebonds mais Ricky Rubio réalise une nouvelle fois un match douteux avec 0 point à 0/4, 6 passes et 6 ballons perdus…

 

 

 

Retour à l'accueil