1118736-copie-1.jpg

En s'imposant à domicile contre l'Olympiakos, vainqueur de l'Euroleague 2013, lors du match 5 de la finale, le Panathinaïkos a été sacré champion de Grèce (82-71). Contrairement à la saison dernière, la rencontre est allé à son terme et les greens remportent le 34e titre de champion de leur histoire en championnat grec. Il faut noter que c'est le deuxième titre de champion de Grèce remporté par le pivot gabonais Stéphane Lasme.

 

Le Panathinaïkos se souviendra longtemps de son 34e titre de champion de Grèce de basket. Opposé pour la 9e fois consécutive à l'Olympiakos le Pirée, en finale, le club athénien est parvenu à gagner une fois dans la salle de son grand rival avant de finir le travail à la maison. 

 

L'Olympiakos tombe contre son rival pour la deuxième année consécutive

 

1118769d3.jpg

Emmené par son capitaine Dimitris Diamantidis, nommé MVP de la finale grâce à ses 11 points, 3 interceptions et 7 passes décisives, le Panathinaikos n'a pas tremblé ce mercredi soir dans cette 5e manche décisive devant son public du stadium olympique d'OAKA. Le litiuanien Jonas Maciulis termine meilleur marqueur des greens avec 15 points, tandis que Antonis Fotsis cumule 10 points et 6 rebonds. Le pivot gabonais Stéphane Lasme inscrit 8 points.

 

Pour l'Olympiakos, Matt Lojeski marque 17 points, suivi de Georgios Printezis avec 16 points. Bryant Dunston complète la marque avec 11 points et 9 rebonds.

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil