hpg1314-team01-orl-131123.jpg

Miami a obtenu sa sixième victoire de rang face non sans difficulté face à Orlando cette nuit, 101-99. LeBron James (22 points à 7/13, 9 rebonds et 7 passes) inscrit le panier du match avec un shoot lointain en tête de raquette à 15,1 secondes de la fin du match qui donne un avantage défnitif à Miami.

 

Dwyane Wade a lui aussi été tranchant avec 27 points (9/16) pour son retour après deux matches d’absence (genoux). Chris Bosh ajoute 15 points à 6/13. L’arrière du Heat n’était pas le seul à faire son retour puisque Glen Davis a joué pour la première fois depuis le 30 janvier et a inscrit 20 points à 7/13 en 26 minutes. Arron Afflalo marque 18 points, Victor Oladipo 17 et E’Twaun Moore score la totalité de ses 14 points en première mi-temps. LeBron James lui, rentre dans l’histoire tranquillement avec son 508e match à au moins 10 points, à égalité avec Kareem Abdul-Jabbar pour la 5e plus longue série réalisée.

 

La première mi-temps est tout à l’avantage d’Orlando qui est complètement intouchable avec 70% de réussite et 6/6 derrière la ligne à 3-points dans le seul deuxième quart-temps. Moore est parfait avec 5/5 et 4/4 à 3-points et le Magic mène 55-39 à la mi-temps grâce à un 3-points d’Afflalo à 7 secondes du buzzer. Les 16 points d’écart vont pourtant rapidement fondre, quand Orlando inscrit ses premiers points de la seconde mi-temps, le Heat était déjà parti devant avec 10 points consécutifs grâce à des tirs primés de LeBron et deux dunks rageurs d’un Dwyane Wade retrouvé. Et c’est comme ça qu’en un clin d’oeil, Miami reprend la mène 55-49.

 

Le Magic revient à 66 partout et reprend même l’avantage 77-71 à 4 minutes de la fin du quart-temps en cadenassant bien les shoots du Heat. Dans les 43 premières minutes du match, Miami n’aura mené que durant 54 secondes. 89-88 Heat à 4’30 du buzzer. James plante un nouveau 3-points sur Davis à 3’47 puis provoque un passage en force de l’autre côté 19 secondes plus tard. Miami va ensuite mener de 4 points à plusieurs occasions mais Davis provoque les fautes et permet à son équipe d’égaliser à 99 partout.

 

James lui répond illico avec le shoot de la gagne sur Afflalo et le MVP en titre commence déjà à célébrer à 15 secondes de la fin. Arron Afflalo puis Victor Oladipo auront chacun un shoot dans les 5 secondes finales mais aucun des deux joueurs ne met dedans.

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil