21c26453a82e.jpg

Déjà garantis de poursuivre dans cette Coupe du monde, les Brésiliens abordaient ce match sans aucune pression face à un adversaire déjà éliminé. Avant la rencontre, le Brésil était deuxième du groupe A derrière l’intouchable Espagne tandis que l’Égypte était déjà bonne dernière avec quatre défaites et 0 victoire derrière l’Iran et la France, qui se rencontrent aujourd’hui dans cette dernière journée du 1er tour.

 

C’est donc logiquement que le Brésil démarre son match sur un 13-0 dans le sillage d’un excellent Anderson Varejao (15 points à 6/8 et 10 rebonds). Les Brésiliens insistent à l’intérieur et forcent leurs adversaires à reculer jusqu’à la ligne à 3-points, ce qui permet à Moustafa Elmekawi d’inscrire les premiers points égyptiens. Les tours de contrôle Varejao/Nene attirent la défense et permettent notamment à Alex Garcia d’enchaîner de loin. Déjà 20 à 5 après 5 minutes de jeu et on déjà a l’impression d’assister à un entraînement de la Seleçao tant Marquinhos et ses coéquipiers se promènent. La sanction est lourde pour les Égyptiens après 10 minutes (24% de réussite contre 72% pour le Brésil) : 37-10. La purge continue dans le deuxième quart-temps et ce sont cette fois Tiago Splitter (8 points et 9 rebonds) et Leandro Barbosa (22 points à 8/9) qui s’amusent. L’écart atteint les 36 points après 4 minutes de jeu et l’unique réponse égyptienne vient de tentatives à 3-points quand cela veut bien rentrer, c’est-à-dire rarement. À la mi-temps, le Brésil ne mène «que» 67-23 sur un miracle au buzzer signé Mouhanad Elsabagh à 3-points.

 

L’Égypte tente enfin autre chose que des 3-points en première intention au retour des vestiaires en faisant mieux tourner le ballon mais l’intensité du Brésil n’a pas baissé d’une once et le tarif reste le même. Une bonne séquence qui les ramène à… 40 points, pendant quelques courts instants. La barre des 100 points est atteinte 6 minutes avant la fin de la rencontre, 100-52. Celle des 50 points d’écart arrive peu de temps après et l’Égypte est enfin libérée sur le score final de 128-65.

 

 

 

 

Retour à l'accueil