Chicago signe une troisième victoire consécutive, les Bucks se relancent à San Antonio

On n’arrête pas Chicago, qui enchaîne avec une troisième victoire de suite. Minnesota aussi gagne encore quand Milwaukee a réagi après sa gifle encaissée à Miami.

Cette troisième victoire d’affilée pour Chicago, la deuxième contre Detroit, permet à la franchise de connaître son meilleur début de saison depuis 2016. Du côté de Minnesota aussi, on a le sourire avec un deuxième succès de rang.

En revanche, les victimes du soir, Detroit et New Orleans, attendent toujours de lancer leur saison avec une victoire. En allant gagner à San Antonio, Milwaukee a retrouvé des couleurs après sa grosse défaite à Miami.

Chicago – Detroit : 97-82
C’est en défense que les Bulls ont construit cette troisième victoire de la saison. Mal embarqués en début de rencontre, après un 9-0 encaissé pour commencer, Nikola Vucevic, DeMar DeRozan et leur bande vont serrer les rangs pour éteindre les Pistons (sept ballons volés en second quart-temps).

Comme la veille, Zach LaVine fut discret en début de match avant de se montrer. C’est là que Chicago a fait la différence, dans la seconde moitié du deuxième quart. La seconde mi-temps fut une formalité, même quand les Pistons passeront un 20-2 en dernier acte. Zach LaVine et Nikola Vucevic assureront ensuite la victoire aux Bulls.

Minnesota – New Orleans : 96-89
Soirée contrastée pour Karl-Anthony Towns, mais soirée réussie tout de même. L’intérieur a été sorti pour six fautes, après avoir brillé, avec 15 points en premier quart-temps notamment. Il a été très bien secondé par un bon Anthony Edwards en première période, avec 14 unités.

Avec leur défense, les Wolves ont notamment provoqué 28 ballons perdus ! Néanmoins, il a fallu faire un effort en troisième quart-temps, quand les Pelicans ont sorti les muscles. Minnesota était dans le dur, a encaissé un 10-0 et New Orleans est même revenu à égalité. Mais le duo Towns – Russell a mis les tirs importants pour l’emporter.

San Antonio – Milwaukee : 111-121
Entre la fin du troisième quart-temps et le début du dernier, les Spurs ont poussé. Ils sont revenus à un point des Bucks. Mais les champions en titre ont rapidement réagi, avec un 11-2.

Le trio Khris Middleton – Giannis Antetokounmpo – Jrue Holiday va inscrire 20 points en quelques minutes dans ce dernier acte pour écarter les Texans. C’est ensuite Pat Connaughton, avec deux paniers primés, qui va définitivement valider la victoire de Milwaukee. Deuxième défaite de suite pour Gregg Popovich et ses troupes.

Retour à l'accueil