NCAA : Virginia au bord d'une crise, Louisville enchaîne, Kansas et Ohio State battus, West Virginia et Oregon victorieux

Quatorze matchs concernant des équipes classées dans le Top 25 de l'Associated Press étaient au programme samedi soir en Division I de la NCAA. Pour la première fois de la saison, le champion en titre Virginia (n°18) a enregistré une deuxième défaite consécutive en s'inclinant à domicile contre les Orange de Syracuse après prolongation sur le score de 63 à 55. Kansas (n°3) s'est également incliné à domicile contre Baylor (n°4) sur le score de 67-55, sans oublier la défaite de l'Ohio State (n°11) contre Indiana (54-66). De leur côté, Louisville et le West Virginia ont remporté respectivement les deux chocs de la soirée contre Notre-dame et Texas Tech. L'Oregon, Duke, Kentucky, Villanova, Auburn Gonzaga, Dayton, Wisconsin et San Diego ont également été victorieux.

L'ailier-fort senior guinéen Mamadi Diakite avec coach Tony Bennett

L'ailier-fort senior guinéen Mamadi Diakite avec coach Tony Bennett

Virginia - Syracuse (55-63)

Une semaine après sa décevante défaite sur le parquet de Boston Collège (9-6) dans un match de l'ACC, Virginia a manqué l'occasion de se rattraper samedi soir, s'inclinant à domicile contre le Syracuse (9-7) après prolongation sur le score de 63-55.

Si Mamadi Diakité a fini le match avec 13 points (5/13 aux tirs), 8 rebonds et un bloc en 36 minutes, les nombreux choix effectués ces derniers temps par le coach Bennett interrogent et font débat.

En effet, avec un Kihei Clark irrégulier dans ses tâches de meneur et qui n'hésite pas souvent à trop forcer plutôt que de passer le ballon dans un meilleur timing, sans oublier des joueurs un peu trop gourmands en attaque dont Braxton Key, préconisant l'intérêt individuel au collectif et moins présents sur les tâches défensives, Virginia a connu l'un de ses pires matchs de la saison hier soir. Et cela risque de ne pas s'arrêter là si Bennett ne change pas sa gestion de l'équipe qui est sans doute l'une des grandes interrogations qui ont poussé les Cavaliers aux quatre défaites concédées cette saison. 

En moins d'une semaine, les Cavaliers ont subi deux revers très inquiétants contre deux équipes non classées dans des duels de l'ACC. Ce qui est encore plus inquiétant, c'est le système de jeu et la gestion du coach Tony Bennett qui sont aujourd'hui pointés du doigt, car au-delà du fait que l'équipe ait perdu trois éléments offensifs majeurs l'été dernier (DeAndre Hunter, Ty Jerome et Kyle Guy), des joueurs comme Mamadi Diakité, Braxton Key et Jay Huff sont normalement capables de prendre la relève en attaque dans un système de jeu beaucoup plus offensif et collectif. Mais voilà, depuis le début de la saison, Virginia a déjà gagné certes 11 matchs mais sans donner vraiment une meilleure impression de dominer ces adversaires dont nombreux sont non classés au sondage AP (seul le North Carolina était classé). Aujourd'hui, avec le repositionnement de Diakité dans la peinture depuis quelques matchs et sans parler du fait que l'ailier-fort guinéen soit limité par Tony Bennett dans un système lent en plus d'avoir moins de ballons en attaque, complique un peu plus la vie aux Cavaliers en grande difficulté. Avec désormais un bilan de 11-4, qui ne reflète réellement pas les limites offensives de l'équipe, le coach Bennett doit revoir sa copie s'il veut réaliser un meilleur parcours cette année en March Madness.

Le prochain rendez-vous s'annonce extrêmement périlleux puisque l'UVA rendra visite à Florida State (n°10, 14-2) dans ce qui serait un grand choc de l'ACC sur le papier. Une troisième défaite consécutive dans une confrontation de l'ACC plongerait Virginia dans une crise certaine. Les Cavaliers ont donc l'obligation de rebondir le 16 janvier prochain. 

L'ailier junior nigérian Jordan Nwora

L'ailier junior nigérian Jordan Nwora

Notre-Dame - Louisville (64-67)

En déplacement périlleux sur le parquet de Notre-dame (10-4), les Cardinals de Louisville (n°13) ont eu très chaud avant de l'emporter sur le fil du rasoir. 

Face à des Fighting Irish emmenés par un excellent John Mooney, auteur d'un gros double-double avec 15 points, 18 rebonds, 2 passes, 3 interceptions et 3 blocs en 34 minutes, les Cardinals ont pu compter sur le trio Jordan Nwora, Ryan McMahon et Dwyane Sutton pour avoir le dernier mot dans le money-time. En 37 minutes, l'ailier junior nigérian Jordan Nwora a mené Louisville avec 20 points à 7/15 aux tirs dont 4/8 à trois-points, 4 rebonds, une passe et une interception. Il a été secondé en attaque par Ryan McMahon, auteur de 17 points dont 3/5 à trois-points. Dwyane Sutton a aussi brillé avec un double-double (10 points, 14 rebonds, 3 passes et 2 interceptions).

C'est le 13ème succès de Louisville cette saison en 16 matchs. Les Cardinals améliorent ainsi leur bilan à 4-1 dans l'ACC en occupant la deuxième place derrière Duke (5-0) et Florida State (4-1), et devant Boston Collège (3-2) et Virginia (3-2).

Le pivot freshman congolais Oscar Tshiebwe au numéro 34

Le pivot freshman congolais Oscar Tshiebwe au numéro 34

West Virginia (n°17) 66-54 Texas Tech (n°22) 

Les Mountaineers de West Virginia en signé leur 13ème victoire de la saison en quinze matchs en battant le finaliste du Final Four 2019,  le Texas Tech sur le score de 66 à 54. C'est pour la deuxième fois de la saison que le West Virginia s'impose contre une équipe classée au sondage AP après avoir vaincu Ohio State il y a trois semaines à Cleveland. Troisième dans le Big Ten Conference, le West Virginia a été guidé par l'arrière américain Miles McBride qui a inscrit 22 points en sortie du banc à 8/11 aux tirs en 25 minutes. Le pivot Freshman congolais Oscar Tshiebwe a également brillé avec 7 points, 17 rebonds et 4 blocs en 26 minutes. Davide Moretti a terminé meilleur marqueur du Texas Tech (10-5) avec 16 points.

Udoka Azubuike, pivot senior nigérian

Udoka Azubuike, pivot senior nigérian

Kansas (n°3, 12-3) 67-55 Baylor (n°4, 13-1)

Les Jayhawks du Kansas ont concédé une triste défaite à domicile devant leur public contre Baylor dans le grand choc de la soirée du samedi.

Sous l'impulsion d'un excellent Jared Butler, auteur de 22 points à 9/18 aux tirs, 4 rebonds, 3 passes et 2 interceptions en 33 minutes, les Bears de Baylor en débuté la rencontre de la plus belle manière, profitant de la maladresse des Jayhawks pour mener de 37-24 à la pause. Au retour des vestiaires, Kansas ne parvient pas à remonter l'écart malgré en se contentant avec un 31-30 en deuxième période. Si le pivot senior nigérian Udoka Azubuike a signé match honorable avec 6 points (3/6 aux tirs), 11 rebonds, 7 blocs et une interception en 32 minutes, de nombreux Jayhawks sont passés au travers dont Devon Dotson (9pts à 4/10) et le nigérian Ochai Agbaji (6pts à 2/7 aux tirs). Avec un excellent bilan de 13-1, Baylor devrait logiquement prendre la place de Kansas lundi matin lors de l'annonce du nouveau sondage AP. Les Bears dominent actuellement le Big Ten Conference devant leur adversaire du soir. 

Le pivot freshman malien Nfaly Dante, recrue 5 étoiles

Le pivot freshman malien Nfaly Dante, recrue 5 étoiles

Oregon (n°9, 14-3 ) 78-69 Arizona State (10-6)

En déplacement, les Ducks de l'Oregon ont souffert pour se défaire de l'Arizona State samedi soir. Le pivot freshman malien Nfaly Dante continue son adaptation au basketball universitaire en sortant du banc. Le natif du Bamako a joué 18 minutes pour 5 points, 6 rebonds et 2 passes décisives. La ligne arrière des Ducks a fait la différence avec deux joueurs à au moins 20 points. Payton Pritchard a mené l'Oregon avec 29 points dont 6/9 à trois-points, 3 rebonds et 6 passes décisives. Chris Duarte s'est aussi mis en évidence en inscrivant 20 points à 4/8 à trois-points et 6 rebonds en 34 minutes. Avec un bilan de 14-3, l'Oregon est deuxième dans la Conférence Pac-12. Pour l'Arizona State, Remy Martin a répondu avec 29 points à 9/21 aux tirs, 3 rebonds et 6 passes décisives en 37 minutes. K

Tre Jones a mené Duke à la victoire en signant 23 points et 4 interceptions

Tre Jones a mené Duke à la victoire en signant 23 points et 4 interceptions

Dans les autres matchs de la soirée, les Tigers d'Auburn (n°5) sont toujours invaincus après leur large succès à domicile contre Georgia sur le score de 82 à 60. Le Freshman nigérian Isaac Okoro a été timide en attaque en inscrivant 7 points à 3/8 aux tirs avec 3 passes décisives et 3 blocs en 29 minutes. Avec impressionnant bilan de 15-0, Auburn domine la Conférence SEC.

De son côté, Duke (n°2, 15-1) a prolongé sa belle série d'invincibilité en écrasant le Wake Forrest (90-59) grâce en partie à Tre Jones, auteur de 23 points. Duke est actuellement premier dans l'ACC avec un bilan de 5-0 devant Florida State (4-1), Louisville (4-1), Boston Collège (3-1) et Virginia (3-1).

Malgré les piètres prestations des joueurs français Kylian Tillie (8pts) et Joël Ayayi (5pts) le numéro 1 Gonzaga s'est promené contre le Loyola Marymount (87-62), assurant ainsi de conserver sa première place au sondage AP de ce lundi. C'est la 18ème victoire en 19 rencontres des Bulldogs cette saison en NCAA. Gonzaga domine largement la West Coast Conference (WCC) avec un bilan de 4-0.

NCAA : Virginia au bord d'une crise, Louisville enchaîne, Kansas et Ohio State battus, West Virginia et Oregon victorieux
Retour Ă  l'accueil