Le premier candidat au titre (selon le classement de la FIBA) à la Coupe du monde de Chine 2019, qui débutera le 31 août, a battu l'Italie à nouveau, mais avec quelques difficultés

Le premier candidat au titre (selon le classement de la FIBA) à la Coupe du monde de Chine 2019, qui débutera le 31 août, a battu l'Italie à nouveau, mais avec quelques difficultés

La Serbie a lancé le tournoi AusTiget à Shenyang avec une victoire de 71-65 sur l'Italie. Jusqu'à présent, la Serbie a remporté ses sept matchs de préparation pour la Coupe du monde, tandis que l'Italie en a remporté quatre sur neuf mais a perdu les quatre derniers. Il faut noter que les serbes jouaient avec le redoutable Nikola Jokic mais sans Milos Teodosic.

Bogdan Bogdanovic a ouvert la voie avec 15 points, tandis que Stefan Jovic en a ajouté 11, en plus des dix points et sept rebonds de Nikola Milutinov.

Pour l’Italie, Belinelli a amassé 18 points, suivi des 15 points de Daniel Hackett (4-6). Danilo Gallinari et Luigi Datome ont disputé leur premier match après s'être remis de blessures et avoir inscrit 11 et sept points respectivement.

La Serbie menait 27-17 après dix minutes et menait 47-34 à la mi-temps. Les serbes ont également gardé le contrôle au troisième quart (59-48), mais l’Italie a infligé un 14-0 grâce aux neuf points de Gallinari et a même pris la tête un instant (65-64). Cependant, la Serbie est restée calme et a réussi à la renverser la tendance en remportant sa septième victoire en autant matchs de préparation. 

La Serbie disputera son prochain match le dimanche 25 août à 13h30 contre la Nouvelle-Zélande.

La Serbie avait battu la Grèce de Giannis Antetokounmpo sur son parquet et devant 18000 fans, surtout sans le duo Teodosic-Jokic, ce qui en fait d'elle l'équipe favorite du tournoi devant les États-Unis selon le dernier Power Rankings de FIBA Monde.

La Serbie et l'Italie qui sont deux équipes européennes feront partie du groupe D, qu'elles partageront avec l'Angola et les Philippines. Ce sont les équipes favorites pour se qualifier en second tour, où elles devront sûrement faire face à l’Espagne, autre grand candidat européen. Au moins une de ses équipes ne sera pas à Tokyo en 2020.

La Serbie signe une septième victoire d'affilée en battant l'Italie sans Milos Teodosic
La Serbie signe une septième victoire d'affilée en battant l'Italie sans Milos Teodosic
La Serbie signe une septième victoire d'affilée en battant l'Italie sans Milos Teodosic
La Serbie signe une septième victoire d'affilée en battant l'Italie sans Milos Teodosic
Retour à l'accueil