Joel Embiid offre un troisième succès consécutif à Philadelphie pour la première fois en trois ans

Les 76ers de Joel Embiid (24 points à 6/12, 8 rebonds et 3 contres) ont remporté cette nuit une 3ème victoire consécutive pour la première fois en 3 ans (ils avaient gagné 4 matchs d’affilée entre le 29 décembre 2013 et le 4 janvier 2014) avec un succès face aux Hornets, 102-93.

Philadelphie surfe donc maintenant sur une série de 5 victoires en 6 matchs et si les playoffs souhaités par Embiid semblent encore bien loin, la franchise, qui n’a pas encore bénéficié du retour de son n°1 de la draft Ben Simmons, n’est en tout cas plus pour le moment la risée de la ligue. Le bon retour de Nicolas Batum (19 points à 7/14, 5 rebonds et 2 passes) après 2 matchs d’absence (hyper-extension du genou) et les 17 points à 7/23, 4 rebonds et 3 passes de Kemba Walker n’ont pas été suffisants pour des Hornets qui tombent pour la 6ème fois en 7 matchs.

Jamais les Hornets ne prendront le dessus sur ce match, dominés dans chacun des 4 quarts-temps de la rencontre excepté le 3ème (remporté 26-24). Walker rate 11 de ses 13 tentatives en 1ère mi-temps mais ramène son équipe à 52-50 dans le 3ème quart-temps sur un 3-points. Mais Philadelphie, avec Robert Covington et Ersan Ilyasova de loin pour remettre les pendules à l’heure et repasser la barre des 10 points d’avance, va faire preuve d’une régularité impressionnante en inscrivant 26 points dans 3 de ses 4 quarts-temps pour tranquillement gérer sa fin de match, 26-22.

À noter : Jahlil Okafor n’a pas joué (décision du coach). Les 76ers, qui ont pris jusqu’à 13 points d’avance sur le match, shootent à 14/38 à 3-points, contre 6/23 pour Charlotte. Ils font aussi 26 passes, contre seulement 11 pour leurs adversaires.

Prochain match à Washington ce soir pour Philadelphie (12-25). Charlotte (20-20) jouera à Boston lundi.

Retour à l'accueil