Afrobasket 2015: les Fauves sont en grève

Au lendemain de leur défaite contre le Nigéria (88-63) en ouverture de l'Afrobasket 2015, les joueurs de l'équipe nationale centrafricaine sont en grève depuis ce jeudi matin pour exiger à la Fédération Centrafricaine de Basket-ball de leur verser l'argent qui devrait servir à payer la police d'assurance de Romain Sato, a t-on appris de source proche de la FCBB. Les joueurs ont refusé de s'entraîner ce matin, mais ils pourraient reprendre le chemin des parquets ce soir, nous a confié la même source, sous couvert de l'anonymat. Mais une autre source proche des joueurs vient de nous indiquer que les Fauves maintiennent leur pression sur la Fédération et pourraient à nouveau boycotter la séance d'entrainement de ce soir, prévue à 20h00 (heure locale), soit 21h00 (heure de France) si un compromis n'est trouvé..


"En effet, c'est après une réunion avec le bureau fédéral que les joueurs auraient décidé de reprendre les entraînements ce jeudi soir", nous a confié un proche de la FCBB. "Si un compromis n'est pas trouvé entre les deux parties, la grève risque de poursuivre," a indiqué la source proche des joueurs. Il faut préciser que cette grève est survenu seulement deux jours après la sortie médiatique de Romain Sato sur les ondes de la radio Ndeke Luka, dénonçant ou confirmant que sa police d'assurance n'a jamais été payée par la Fédération Centrafricaine de Basket-ball, qui elle devra s'expliquer très rapidement pour justifier ses responsabilités dans ce fiasco.

Retour à l'accueil