hpg1314-allen02-sas-140615.jpg

Alors qu’il vient d’échouer avec le Miami Heat dans la conquête d’un troisième titre NBA, Ray Allen ne sait pas encore s’il va prendre sa retraite, mais il l’évoque déjà de manière sérieuse.

 

Et pour cause, à presque 39 ans, « Jesus » comme on le surnomme, a toutes les raisons de raccrocher les sneakers. Il hésite, encore et toujours. Mais au moins, il a le choix, et il aime ça.

 

J’ai fait une superbe carrière, je suis heureux de ce que j’ai fait, même si c’est difficile de penser à ces moments-là en parlant au passé. Dans les jours qui viennent, je vais y penser et voir ce que mon cœur me dit. Ma décision sera guidée par mes conditions : que je reste, que je parte ou que je prenne ma retraite. J’ai réussi à me mettre en position où j’ai le choix.

 

Très utile à Coach Spoelstra tout au long de la saison, ce n’est pas vraiment la condition physique qui pousserait Ray Allen vers la sortie mais plus son envie ou non de rempiler pour une nouvelle saison.

 

En cas de retraite, sache que tu vas nous manquer, toi, l’un, si ce n’est le plus grand shooteur de l’histoire de la NBA. Le Hall of Fame t’attend à bras ouverts. Fais le bon choix.

 

 

 

Retour à l'accueil