7c69e4063eae.jpg

Avant de prendre assez tranquillement la mesure de leur adversaire (98-71), pour leur troisième match dans la Coupe du monde espagnole, les Américains ont eu droit à une "surprise" : un haka, exécuté par les joueurs de la Nouvelle-Zélande. Une habitude au rugby, mais à laquelle James Harden et ses coéquipiers n'étaient pas du tout habitués... Assez incrédules face à ce rituel, les membres du Team USA ont alors applaudi les All Blacks... puis ont procédé à leurs "rituels" à eux, balle en main.

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil