960x400xIMG_2650.jpg.pagespeed.ic.kqkPympTU-.jpg

 

Indiana (1) – Bryant : 97-54

 

Cody Zeller (18 points, 10 rebonds) et Christian Watford (15 points, 15 rebonds) ont fait très mal aux intérieurs de Bryant University.  Même le banc d’Indiana a pesé sur la rencontre en inscrivant 40 des 97 points de l’équipe.

 

Pour Bryant, l’ailier Alex Francis s’est tout de même distingué avec 15 points et 8 rebonds.

 

Indiana affrontera North Dakota State lundi soir, à domicile.

 

Kentucky (3) – Maryland:  72-69

 

Les Maryland Terrapins ont donné du fil à retordre aux champions en titre, les Kentucky Wildcats.

 

Apres avoir été menés de 13 points à la mi-temps, les Terps sont remontés au score grâce à leur imposant pivot Alex Len et ses 23 points et 12 rebonds.

 

Du côté de Kentucky, seul Archie Goodwin (16 points) a su tirer son épingle du jeu parmi les nouvelles recrues de John Calipari.   Le sophomore Kyle Wiltjer a quant à lui fait un match très complet, avec 19 points, 6 rebonds, et 3 contres.

 

 

Michigan (5) – Slippery Rock:  100-62

 

Face à un adversaire de 2e division NCAA, les Michigan Wolverines n’ont pas fait de détails.

 

Tim Hardaway Jr a marqué 25 points (5 sur 5 à 3 points) et pris 10 rebonds.  Le meneur de jeu Trey Burke a rajouté 21 points avec 8 passes décisives, et les freshmen Glenn Robinson III (10 points, 8 rebonds) et Mitch McGary (9 points, 9 rebonds) ont commencé leurs carrières universitaires de bonne manière.

 

Quant aux visiteurs de Slippery Rock, Devin Taylor a fini meilleur marqueur de l’équipe avec 14 points.

 

 

North Carolina State (6) – Miami of Ohio:  97-59

 

NC State n’a pas été classé aussi haut depuis 1983, et les joueurs ont eu à cœur de montrer que leurs ambitions pour cette saison étaient parfaitement légitimes, emmenés par l’ailier fort Richard Howell (16 points, 10 rebonds), le meneur Lorenzo Brown (15 points, 6 rebonds, 7 passes décisives), CJ Leslie (11 points, 8 rebonds, 3 contres), et le freshman Rodney Purvis (16 points).

 

Pour Miami of Ohio, Allen Roberts a fini meilleur marqueur avec 16 points.

 

 

Kansas (7) – Southeast Missouri State:  74-55

 

Au terme d’un match bien plus serré que le score ne le montre, les Kansas Jayhawks ont du être soulagés tellement les Redhawks les ont gênés en deuxième mi-temps avec une défense de zone très efficace.

 

Heureusement pour Kansas, leur pivot Jeff Withey a su s’imposer physiquement pour finir avec 17 points, 12 rebonds, et 5 contres.  Pour pallier aux tristes performances des autres séniors de l’équipe Elijah Johnson et Travis Releford, les Jayhawks ont pu compter sur deux freshmen Ben McLemore (9 points, 12 rebonds, 5 passes decisives) et Perry Ellis (15 points, 8 rebonds).

 

Pour les Redhawks, Nino Johnson (12 points, 9 rebonds) et Nick Niemczyk (14 points) se sont egalement distingués.

 

 

Duke (8) – Georgia State:  74-55

 

Les Duke Blue Devils n’ont pas fait leur meilleur début de saison face à Georgia State, mais un Mason Plumlee des grands jours (19 points, 14 rebonds, 4 contres) leur a tout de même permis de s’imposer facilement.  Seth Curry (15 points) et Tyler Thornton (13 points) ont également contribué à la victoire de Duke.

 

Du côté de Georgia State, le petit meneur Devonta White (19 points) et le freshman RJ Hunter (14 points, 10 rebonds) ont tout tenté pour inquiéter Coach K et sa bande, mais en vain.

 

 

Syracuse (9) – San Diego State (20):  match reporté

 

Le match devait avoir lieu sur le pont de l’USS Midway, un porte-avions basé à San Diego, en Californie.  Malheureusement, les conditions météorologiques (pluie et vent) ont forcé les organisateurs à repousser la rencontre à dimanche après-midi.

 

Florida (10) – Georgetown:  27-23 (match arrêté à la mi-temps)

 

La première mi-temps de ce match a eu lieu à bord de l’USS Bataan, un navire de guerre basé à Jacksonville, en Floride.  Malheureusement, cette rencontre entre deux gros calibres NCAA a du être arrêtée à la mi-temps, pour cause de condensation sur le parquet qui rendait les conditions de jeu très dangereuses.

 

Cependant, les vingt premières minutes du match ont permis au franco-centrafricain Will Yeguete de se distinguer avec 8 points et 4 rebonds pour les Florida Gators.

 

Du côté des Hoyas de Georgetown, l’ailier fort Otto Porter a fini avec 7 points et 2 rebonds.

 

 

North Carolina (11) – Gardner Webb:  76-59

 

Quatre nouveaux joueurs figuraient dans le cinq majeur des North Carolina Tar Heels ce soir, et le coach Roy Williams n’a pas du apprécier les 18 pertes de balle, et la maladresse à 3 points (1 sur 12) et aux lancers francs (9 sur 19) de son équipe.  Heureusement, James Michael McAdoo a montré ce dont il était capable avec 26 points et 14 rebonds.

 

Pour les Runnin’ Bulldogs de Gardner Webb, les arrieres Donta Harper et Max Landis ont marqué 13 points chacun, et l’ailier Kevin Hartley a fini avec 5 points et 10 rebonds en 22 minutes.

 

 

UCLA (13) – Indiana State:  86-56

 

Malgré l’absence de leur recrue principale Shabazz Muhammad, pour cause d’inéligibilité temporaire pour l’instant, les UCLA Bruins ont montré qu’ils étaient tout de même une équipe redoutable.

 

Deux freshmen se sont vite imposés comme éléments majeurs de l’équipe de Ben Howland, avec Jordan Adams (21 points, 8 rebonds) et Kyle Anderson (10 points, 9 rebonds, 5 passes décisives).  Les jumeaux Travis (17 points, 6 rebonds) et David Wear (13 points, 10 rebonds) ont également beaucoup apporté.

 

Quant aux Sycamores, ils ont été beaucoup trop maladroit aux tirs (30,6%) pour espérer inquiéter les Bruins au Pauley Pavilion.

 

 

Michigan State (14) – Connecticut:  62-66

 

Le match a eu lieu dans un hangar d’une base de l’US Air Force à Ramstein, en Allemagne.

 

Le coach des Michigan State Spartans Tim Izzo et le nouveau coach de UConn Kevin Ollie tenaient à offrir une belle rencontre aux troupes américaines basées là-bas.  Mission accomplie pour les deux équipes puisqu’elles ne se sont départagées qu’en toute fin de match.

 

La triplette des Spartans, avec Troy Appling (17 points), Branden Dawson  (15 points, 10 rebonds), et le freshman Gary Harris (11 points), n’a pas pu rivaliser jusqu’au bout avec celle de UConn, emmenée par le meneur Shabazz Napier (25 points), l’arrière Ryan Boatright (13 points) et le talentueux ailier DeAndre Daniels (12 points).

 

 

Creighton (16) – North Texas:  71-51

 

La rencontre était censée se résumer au duel entre Doug McDermott de Creighton et Tony Mitchell de North Texas, tous deux futurs joueurs NBA.   Sur ce plan individuel, elle s’est plus ou moins conclue sur une égalité.

 

McDermott a fini avec 21 points et 11 rebonds, Mitchell avec 18 points et 7 rebonds.

 

A noter qu’une douzaine de recruteurs NBA étaient dans les tribunes pour les évaluer.

 

 

Baylor (19) – Lehigh:  99-77

 

Baylor a répondu présent, et a joué à la hauteur de sa 19e place au classement de l’Associated Press.  Le freshman Isaiah Austin a marqué 22 points en 17 minutes, avant de se blesser à la cheville et de quitter le parquet. Sans lui, ce sont Corey Jefferson (26 points, 13 rebonds) et Pierre Jackson (14 points, 12 assists) qui ont sorti le grand jeu et ont eu raison de leurs adversaires du jour.

 

Il est vrai qu’en face, un seul homme a su faire bonne figure, mais de belle façon. C.J McCollum a planté 36 points et pris 8 rebonds. Il confirme ici tout le potentiel que News Basket Bêafrika a vu en lui pour cette saison, sans pour autant avoir pu éviter la déroute des Mountain Hawks.

 

Gonzaga (21) – Southern Utah :  103-65

 

Gonzaga n’avait perdu qu’un titulaire de la saison dernière, en la personne du pivot Robert Sacre, désormais aux Los Angeles Lakers.  Il semblerait qu’ils aient déjà trouvé son remplaçant.   Le freshman Przemek Karnowski, un jeune pivot polonais de 2m16, a en effet entamé sa carrière de façon spectaculaire avec 22 points.  Cinq autres joueurs de Gonzaga ont fini avec plus de 10 points.

 

Du côté de Southern Utah, on a noté la belle prestation de l’arriere Jackson Stevenett avec 29 points (11 sur 15 aux tirs) et 6 rebonds.  Un bel effort qui n’a pas malheureusement pas suffi pour gêner les Bulldogs.

 

 

Florida State (25) – South Alabama :  71-76

 

Les Jaguars de South Alabama ont profité d’une belle adresse à 3 points (9 sur 15) et de deux grosses performances de l’arrière Mychal Ammons (11 points, 11 rebonds) et du remplaçant Antoine Allen (21 points en 27 minutes) pour créer la surprise en s’imposant face à une équipe de Florida State pourtant en 25e position du classement national de l’Associated Press.

 

Les Seminoles ont fait preuve d’une grande maladresse (35%) aux tirs en deuxième mi-temps, et ont également perdu la balle 17 fois pendant le match.  L’ailier Terrence Shannon a tiré son épingle du jeu avec 10 points et 9 rebonds, mais les défaillances du leader de l’équipe Michael Snaer (2 sur 11 aux tirs) ont couté cher.

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil