richard-hendrix-lokomotiv-kuban-eb13.jpg

Lietuvos Rytas Vilnus 53-84 Lokomotiv Kuban

 

24-16 | 31-39 | 40-61 | 53-84

 

Après un tout début de match équilibré, tout va se mettre à sourire aux joueurs locaux qui vont dominer le jeu, histoire de finir avec une belle avance (+8) à la fin des premières 10 minutes. Mais dès le début du 2ème quart on sent bien que tout ça est fragile et Kuban, enfin en jambe, ne cesse de revenir au score si bien qu'avant la 4ème minute de jeu de cette deuxième période, les hommes d'Evgeny Pashutin passent devant et piétinent sans discontinuer le jeu de l'équipe Lituanienne à l'intérieur. Rytas ayant perdu de l'adresse par dessus le marché et faisant beaucoup de cadeaux avec les balles perdues, Kuban ne se prive pour passer la barre des 10 pts d'avance à une minute de la mi-temps. Rytas va diminuer l'écart légèrement avant de rentrer aux vestiaires (31-39).

 

Au retour de la pause, les choses ne vont pas s'arranger pour les joueurs locaux qui s'il font illusion durant 3 minutes, vont rapidement tombés dans leurs travers et ne parviennent pas à percer la défense adverse. Kuban augmente son avance et se fait plaisir sur des contres-attaques, assurant le spectacle au grand dam de la Siemens Arena qui siffle ses joueurs (40-61).

 

Le dernier quart ne sera qu'une formalité pour les visiteurs qui confirment leur place en tête du groupe D et corrigent dans les grandes largeurs la lanterne rouge.

 

Au niveau des stats...

 

Pour le Lokomotiv, Derrick Brown 20 pts - 8 rebonds - 29 d'éval. Richard Hendrix est à 14 pts - 5 passes. Kuban fait un mauvais score à 3 pts (2/11) mais 34/45 à 2 pts soit 75.6%... énorme !

 

Pour Rytas, 15 pts pour Renaldas Seibutis - 5 rebonds - 14 d'éval. Juan Palacios (ex-Nanterre) est le meilleur de son équipe avec 15 d'évaluation à 13 pts.

 

 

 

Retour à l'accueil