hi-res-450325993-ryan-kelly-and-jordan-hill-of-the-los-ange.jpg

Quelques heures après avoir assuré la prolongation de contrat de Nick Young, et par conséquent une visibilité certaine lors des défilés de mode à Hollywood, les Lakers viennent de resigner Jordan Hill pour deux saisons et 18 millions de dollars.

 

Malgré le départ de Mike D’Antoni, dont Hill était l’un des chouchous, le pivot aux dreadlocks avait à plusieurs reprises émis le souhait de rester chez les Lakers, mais il n’avait probablement pas prévu d’encaisser un tel chèque lors de la resignature de son contrat.

 

Choix tout de même étrange pour les Lakers lorsque l’on a un Pau Gasol plus que jamais sur le départ, sur qui les Lakers auraient pu (dû ?) judicieusement placer plus d’espoir et de billets sur l’intérieur ibérique. Mais le front-office des Lakers aura préféré jouer la sécurité de la raquette des Pourpre et Or pour les deux années à venir.

 

Les gens du Lac préparent donc l’intersaison 2016 (coucou Kevin Durant) en ne prolongeant Jordan Hill que pour deux ans. Mais cette resignature prouve une nouvelle fois à quel point les prix des joueurs ont flambé, tel du pétrole.

 

 

 

Retour à l'accueil