8279224.jpg

Après son amnistie par les Bulls, Carlos Boozer se retrouvait comme un magnifique prix mis aux enchères. Et ce sont les Lakers qui ont fait la meilleure offre. « Boozi-Boozi » ira donc poursuivre sa carrière en Californie, comme l’a annoncé Marc Stein d’ESPN :

 

"Des sources d’ESPN disent que les Lakers ont remporté les enchères pour Carlos Boozer avec une mise de $3,25 millions."

 

Après avoir évolué la saison dernière sans intérieur ou presque dans les systèmes de Mike D’Antoni, les Lakers nous préparent une révolution puisqu’ils signent un deuxième ailier fort en quelques heures après Ed Davis. Si on rajoute le rookie Julius Randle, le poste 4 commence à être plus que chargé.

 

En proposant $3,25 millions, les Lakers ont donc coiffé les autres acquéreurs potentiels. Un prix pas si élevé pour un joueur qui sort certes de sa plus mauvaise saison (13,7 points et 8,7 rebonds) depuis son année rookie, mais qui reste un professionnel sérieux qui peut aider au développement de Julius Randle tout en contribuant de manière régulière. S’il n’est plus la machine à double double qu’il était à Utah et en arrivant à Chicago, ses qualités existent toujours. Elles ne valaient juste pas $17 millions par an.

 

Carlos Boozer, espérait ne pas être pris par une franchise après ces enchères pour rejoindre son pote Dwight Howard aux Rockets (ils avaient porté ensemble le maillot de Team USA aux JO de 2008). Il devra se contenter de Robert Sacre et Jordan Hill. Les Bulls eux n’auront « plus que » $13,6 millions à verser à l’intérieur barbu, mais cette somme ne sera pas prise en compte dans leur masse salariale.

 

Quel sera le rôle de Carlos Boozer à Los Angeles avec les jeunes Ed Davis et Julius Randle ? Mentor, bouche-trou, partenaire dans la raquette ? Laissons le coach répondre à cette question. Oh wait, il n’y a toujours pas de coach aux Lakers…

 

 

Source : NBC Sports

 

 

 

Retour à l'accueil