960x540-copie-1.jpg

Les Spurs de San Antonio viennent d'écrire une page d'histoire en défonçant la barrière des stéréotypes pour annoncer la nomination d'une première femme assistante-entraîneur dans l'histoire de la NBA.

 

Ainsi Becky Hammon, ancienne joueuse de la WNBA, secondera Gregg Popovich, qui est en poste depuis 1996.

 

Hammon était près de l'équipe l'an dernier et Popovich a déclaré qu'il avait été vivement impressionné par l'athlète. L'entraîneur en chef se dit convaincu que les connaissances de Hammon, son éthique de travail et ses habilités interpersonnelles vont grandement aider les Spurs.

 

Hammon, qui a oeuvré dans la WNBA pendant 16 ans, a annoncé sa retraite le 23 juillet dernier. En 2011, elle avait été élue parmi les 15 meilleures joueuses de l'histoire du circuit. Elle arrive au septième rang pour les points (5 809), quatrième pour les aides (1 687) et sixième pour les matchs disputés (445).

 

Becky-Hammon-Olympics-Day-5-Basketball-VtoQzSwDo4ml.jpg

Nommée six fois sur l'équipe d'étoiles de la WNBA, Hammon a disputé les huit dernières saisons dans l'uniforme des Stars de San Antonio. En carrière, elle a conservé des moyennes de 13,1 points, de 3,8 aides et de 2,5 rebonds par partie.

 

Plus tôt cet été, les Spurs avaiennt nommé Ettore Messina, un légendaire entraîneur européen, pour épauler Popovich.

 

 

 

Retour à l'accueil