Le duo Kyle Kuzma-Bradley Beal fait très mal aux Charlotte Hornets

Privés de plusieurs joueurs, les Wizards ont pu compter sur leurs scoreurs pour faire la différence contre les Hornets la nuit dernière. Ils sont allés chercher la victoire (124-121) en s’appuyant sur les 36 points de Kyle Kuzma et les 35 points de Bradley Beal. Le premier a aussi ajouté 14 rebonds et 6 passes tandis que le second a distribué 8 caviars. Ils ont tous les deux été décisifs dans les derniers instants de la partie. Kuzma a donné l’avantage à son équipe avec un panier primé à un peu plus d’une minute de la fin (114-113). Les deux ont ensuite enchaîné les lancer-francs pour assurer le succès de Washington.

Dans cette rencontre entre deux escouades de l’Est au coude-à-coude au classement, les Wizards frappent les premiers, forts d’un premier quart-temps à 38 points et 61% de réussite aux tirs dont Kyle Kuzma est le grand artisan (13 points). Mais la suite s’assombrit pour les locaux dans le second quart-temps : les erreurs s’accumulent (19 points concédés sur 10 pertes de balles) et les Hornets en profitent pour grappiller leur retard sans forcer.

Puis Gordon Hayward et Miles Bridges passent un coup d’accélérateur et inscrivent 32 points en cumulé dans le second quart-temps. Leur équipe envoie une réponse cinglante à ses adversaires : 39 points en 12 minutes ! L’adresse des Wizards est en panne (7/25) et voilà les hommes de James Borrego en tête à la mi-temps (64-56), alors qu’ils étaient menés de 13 points après les douze premières minutes.

L’écart se stabilise durant le troisième quart-temps puisque les deux équipes inscrivent pratiquement le même nombre de points sur la période : 28 pour les Wizards, 26 pour les Hornets. Les deux ailiers Hayward et Bridges plus discrets qu’en première mi-temps, c’est LaMelo Ball qui se réveille et prend le relais dans l’animation offensive, quand Bradley Beal est lui au four et au moulin pour ses Wizards (26 points en trois quart-temps).

Par un 14-4 pour débuter le dernier acte, les hommes de Wes Unseld Jr. repassent devant au score (98-94) , reprennent le contrôle du « momentum » et bousculent les Hornets (4 fautes d’équipe en 3 minutes) au meilleur moment. Mais ce match ne manque pas de rebondissements et Gordon Hayward par un « and-one » puis Terry Rozier par un tir primé calment les ardeurs des magiciens de la capitale (100-98). S’en suit un long et passionnant chassé-croisé (écart maximal de 4 points) à l’issue duquel les Wizards, grâce notamment à un immense Kyle Kuzma auteur de deux tirs primés dans le « money-time », sortent gagnants, non sans plusieurs frayeurs.

CE QU’IL FAUT RETENIR
Bradley Beal confirme comme meneur. Après un énorme match à 27 points et 17 passes pour sa première comme meneur contre Chicago, l’arrière de formation a livré une nouvelle performance complète dans le rôle de l’initiateur offensif face à Charlotte : 35 points (11/22), 7 rebonds et 8 passes. Le patron des Wizards.

Les Wizards jouent avec le feu. Alors qu’ils tenaient tranquillement le match en mains dans le premier quart-temps, les Wizards ont enchainé les erreurs et se sont mis en difficulté avant la mi-temps. Bis repetita après la pause : ils retrouvent des couleurs dans le troisième quart-temps, puis se font peur dans le « money-time », à l’image d’un Bradley Beal qui concède une perte de balle qui aurait pu être fatale dans la dernière minute. Malgré 15 pertes de balles, ils s’imposent tout de même.

TOPS/FLOPS
âś… Gordon Hayward, avec 27 points (11/22), 8 rebonds, 4 passes et 2 interceptions. Fantomatique la nuit dernière alors que les Hornets prenaient une énorme claque face aux Suns, l’ailier a remis les pendules à l’heure dans la capitale. Il ne manquait que la victoire pour que sa soirée soit parfaite.

âś… Kyle Kuzma. Puisque le duo entre Bradley Beal et Spencer Dinwiddie ne fonctionne pas très bien cette saison, l’ailier a pris les choses en main depuis plusieurs semaines et s’affirme de plus en plus comme le lieutenant numéro 1 de l’arrière All-Star. « Clutch » au possible dans les minutes cruciales de la rencontre, il compile 36 points (13/26), 14 rebonds et 6 passes.

âś… Daniel Gafford. Les matchs des Wizards s’enchainent, les performances de qualité du pivot aussi. Focalisé sur des taches simples, l’ancien Bull fait un sacré chantier : 15 points, 11 rebonds et 3 contres, à 6/7 aux tirs.

⛔️ Kentavious Caldwell-Pope. Soirée difficile pour « KCP », qui n’a quasiment rien apporté, autant offensivement que défensivement. Il n’a ainsi réussi qu’à offrir 5 points (2/11) et… 3 pertes de balles.

LA SUITE
Washington (19-18) : réception des Rockets, mercredi

Charlotte (19-19) : retour à la maison mercredi, face à Detroit

Retour Ă  l'accueil