Ja Morant et les Grizzlies dominent les Clippers

Ja Morant a pris une autre dimension sur ce début de saison. Le jeune meneur – dont c’est la troisième saison chez les pros – multiplie les performances de haut rang en s’affirmant comme un patron sur le terrain. Les Clippers en ont fait les frais jeudi soir. Il a inscrit 28 points et les Grizzlies sont repartis avec la victoire (120-108). Morant a d’ailleurs marqué 17 points dans le troisième quart-temps, moment où son équipe a creusé l’écart pour compter 9 longueurs d’avance à l’entame des 12 dernières minutes. Memphis est septième à l’Ouest. L'arrière nigérian Desmond Bane a ajouté 16 points, 5 rebonds et 2 passes pour les Grizzlies. 

Les Grizzlies ont montré les dents d’entrée avec un 11-2 alimenté par la paire Bane-Jackson. Les Clippers ont répondu par un 12-2 en mettant Ivica Zubac en lumière (18-17), mais les locaux ont gardé le cap, reprenant le fil sur une claquette de Ziaire Williams et un alley-oop conclu par Brandon Clarke pour débuter le deuxième quart-temps (34-24).

Après le bon passage de Jaren Jackson Jr. sur un 9-0, c’est Ja Morant qui s’est distingué au scoring. Insuffisant toutefois pour calmer Paul George et ses troupes, revenues à -3 après 5 points de suite scorés par PG13 (23 points). Mais de quoi se mettre en jambes pour la suite.

C’est en effet dans le troisième quart-temps que Ja Morant a donné sa pleine mesure, scorant 17 de ses 28 points. Le meneur de Memphis est monté en puissance sur deux floaters puis deux lay-ups main gauche pour maintenir son équipe en tête, avant d’enchaîner avec un 3-points, un tir à mi-distance et un nouveau lay-up main gauche (93-84).

Cette fois, Los Angeles a lâché prise, tombant sous les balles de Jaren Jackson Jr. et De’Anthony Melton dans les corners et le nouveau dunk de Brandon Clarke en transition (112-89). L’écart a continué d’enfler et Memphis s’est finalement imposé sans trembler dans le final, 120 à 108.

CE QU’IL FAUT RETENIR
– Opération peinture ouverte. Les Grizzlies sont l’équipe qui pilonne le plus à l’intérieur de la ligue. À l’image des boulevards dans lesquels Ja Morant s’est engouffré dans la raquette dans le troisième quart-temps, Memphis a surclassé les Clippers sur cet aspect, en collant 74 points aux Californiens dans la peinture (contre 36 encaissés). À lui seul, le meneur des Grizzlies a carrément scoré 20 points dans la raquette.

Deux séries décisives. Los Angeles s’est accroché dans le troisième quart-temps et les deux équipes pointaient encore à égalité à cinq minutes de la fin du troisième quart-temps, avec un 9-0 porté par la paire Morant-Jackson Jr pour terminer le troisième acte et un cinglant 16-2 pour tuer définitivement le suspense.

TOPS/FLOPS
✅ Ja Morant.
L’homme par qui la lumière est (encore) venue. Le meneur a joué son rôle de leader en faisant complètement déjouer la défense adverse par ses pénétrations répétées dans le troisième quart-temps. Efficace au scoring (13/21), il s’en est tiré avec 28 points, 5 rebonds et 5 passes décisives en 31 minutes, avec seulement un ballon perdu au compteur. MVP du match, comme lors de la première confrontation entre les deux équipes.

Jaren Jackson Jr. L’intérieur est un peu mieux depuis quelques matchs et on l’a effectivement vu plus impliqué et plus agressif. Résultat des courses, il a été récompensé de ses efforts, avec une bonne adresse en attaque (7/16 dont 3/7 à 3-points), mais on retiendra aussi ses 4 contres, signe de son engagement des deux côtés du parquet

✅  Luke Kennard. Nicolas Batum absent (tendon d’Achille), les Clippers devaient trouver d’autres relais et ont trouvé en Luke Kennard le lieutenant d’un soir de Paul George, aux côtés de Reggie Jackson. Si c’est Amir Coffey qui a remplacé le Français dans le cinq majeur, Luke Kennard s’est illustré par son adresse avec 15 points à 6/8 au tir en 25 minutes. Il a notamment fait partie de ceux qui ont permis aux Clippers de tenir la distance en première mi-temps. Beaucoup moins en vue après la pause.

Terrance Mann/Brandon Boston Jr. Alors que les Clippers attendaient une étincelle offensive, les deux remplaçants ont cherché à l’apporter mais ni leurs 3-points ni leurs pénétrations n’ont fonctionné, les tirs ouverts de loin ne rentrant pas, et Jaren Jackon Jr. s’interposant à chaque fois près du cercle.

LA SUITE
Memphis (8-7) : les Grizzlies retrouvent Minnesota demain soir, sur le parquet des Wolves cette fois.

LA Clippers (9-6) : les troupes de Tyronn Lue enchaînent dès ce soir sur le parquet des Pelicans.

Retour à l'accueil