Paul George garde les Clippers en vie (2-3)

Portés par les 41 points d’un excellent Paul George, les Los Angeles Clippers ont battu les Phoenix Suns (116-102) lundi soir. La franchise californienne est toujours en vie. Elle reste menée 3-2 dans sa série de play-offs face à l'équipe d'Arizona, mais peut encore y croire. Le match 6 aura lieu dans la nuit de mercredi à jeudi, au Staples Center de Los Angeles.

Les Clippers ne se rendront pas sans combattre jusqu’au bout. Les Suns sont prévenus. Même avec 13 matches en 25 jours dans les jambes, les joueurs de Tyronn Lue ont trouvé des ressources pour aller chercher une victoire salvatrice sur le parquet de Phoenix lundi soir (116-102). La principale ressource en question étant Paul George, auteur d’une prestation digne de son statut de superstar dans cette ligue

L’ailier de Los Angeles, seul capitaine à bord du navire en l’absence de Kawhi Leonard (genou), a inscrit 41 points, son record en playoffs, le tout sans rater ou presque. 15 sur 20 aux tirs. Avec aussi 13 rebonds et 6 passes décisives. Une performance impressionnante et nécessaire pour maintenir les chances de qualification de son équipe.

CHRIS PAUL N'AURA PAS SUFFI POUR LES SUNS
C’est une vraie opportunité manquée pour les Suns, qui avaient là une occasion de finir la série devant leur public et de s’éviter un nouveau déplacement délicat au Staples Center. Ils ont rapidement été contraints de courir après le score avec jusqu’à 15 points de retard en première période. Mais Chris Paul a remis les siens au contrôle, comme souvent, au cours du troisième quart temps (61-62). Le meneur All-Star a fini avec 22 points et 8 passes.

C’est paradoxalement au moment où leurs adversaires sont repassés devant que les Clippers se sont réellement déchaînés. D’abord en passant un 10-0 puis en enchaînant les paniers lointains. 3 pour PG, auteur de 20 points dans ce troisième quart, mais aussi 2 pour un très bon Marcus Morris (22 points) et 4 pour Reggie Jackson (23 points). Les Angelinos comptaient alors 13 points d’avance à l’entame des douze dernières minutes (91-78). Les Suns ont tenté de se rapprocher avant de subir un nouveau run (10-2) pour plier l’affaire.

UN GAME 6 QUI S'ANNONCE ALLÉCHANT
DeMarcus Cousins a eu un impact intéressant en sortie de banc avec 15 points en 11 minutes. Pour la première fois, les Clippers ont réussi à limiter l’apport de Deandre Ayton, auteur d’un double-double (10 pts, 11 rbds) mais qui termine avec un différentiel de -22. Ils ne sont pas donc pas morts mais devront enchaîner une nouvelle victoire, lors du Match 6, devant leur public, pour arracher une ultime septième manche. Et a priori toujours sans Kawhi Leonard. Jusqu’à présent, ils n’ont jamais réussi à gagner deux rencontres d’affilée contre les Suns. Mais ils n’ont pas fini de se battre.

Paul George garde les Clippers en vie (2-3)

Privé d’Ivica Zubac, victime d’une entorse du genou droit lors du dernier match, et toujours de Kawhi Leonard, Ty Lue démarre avec Marcus Morris et Terance Mann dans le cinq  et il opte pour une zone 2-1-2 sur panier marqué. Surpris, les Suns pataugent face à la défense californienne alors qu’un 6 sur 6 de Morris permet aux Clippers de démarrer par un 20-5 !

Phoenix a besoin de six bonnes minutes pour rentrer dans son match. Avec une bien meilleure communication en défense et une attaque qui retrouve du mouvement, derrière les 7 passes décisives de Chris Paul et de Jae Crowder, et de l’adresse, grâce à 9 points de Devin Booker, ils répondent par un 16-5 pour revenir à -5 (25-20).  La paire Reggie Jackson – DeMarcus Cousins relancent toutefois les visiteurs. Ils marquent les onze derniers points de leur équipe en premier quart temps, et un lay-up arc en ciel au buzzer de Jackson pousse l’écart à +10 (36-26).

Phoenix sur courant alternatif
Cousins continue sur sa lancée et marque les six premiers points des Clippers en deuxième mi-temps en punissant Dario Saric, à l’image de ce qu’il avait fait lors du Game 1 (44-30). Les Suns décident alors de cibler Cousins. Cam Payne et Chris Paul marquent coup sur coup sur pick & roll, forçant Lue à sortir son pivot, mais le momentum a déjà changé de camp. L’intensité défensive des Suns provoque des tirs forcés de leur adversaire et un tir primé de Cam Johnson ponctue un 12-0 qui fait exploser la Phoenix Suns Arena (44-42).

Paul George, juste jusqu’ici mais discret au scoring,  stoppe l’hémorragie en attaquant le cercle et en faisant mouche à mi-distance. Morris lui emboite le pas en reprenant son festival de fadeaway et les Clippers reprennent de nouveau dix longueurs d’avance (59-49). Après une mi-temps beaucoup plus rigoureuse, les hommes de Ty Lue lâche cependant la bride dans les dernières secondes en offrant un tir primé à Devin Booker qui casse le momentum de L.A. au buzzer (59-52).

Le patron, c’est Paul George
Les Suns capitalisent sur ce dernier 3-points de Booker pour jaillir des starting blocks dès le de retour des vestiaires. Ils passent un 10-2 aux Clippers et prennent l’avantage sur un tir à mi-distance de Chris Paul (62-61). Mais comme depuis le début du match, la bande à Ty Lue répond immédiatement pour reprendre les commandes. Sept points de Paul George lancent un 10-0 et revoilà les Clippers à +9 (71-62).

Une faute flagrante au combien généreuse provoquée par un flop de Chris Paul offre une action à cinq points à Phoenix mais PG13 confirme son bon passage. Il marque deux tirs primés de suite, Patrick Beverley l’imite et l’écart passe au dessus des dix points (82-70). Devin Booker répond à son rival pour garder les Suns en embuscade mais Paul George est en feu. Il provoque une faute offensive de Cam Johnson, arrache un rebond sur la tête de DeAndre Ayton, et marque un nouveau tir de loin sur la tête de Booker pour finir le quart-temps avec 20 points et repousser Phoenix à -13 (91-78) !

Ces Clippers ont un cœur gros comme ça
Les Clippers commencent bien le dernier quart-temps alors que George souffle mais Devin Booker prend les choses en main. Il marque trois tirs de suite à mi-distance pour ramener les Suns à -5 (96-91). Si George, de retour sur le terrain, stoppe la série des Suns, ils enchainent deux ballons perdus, symboles d’une série d’erreurs (fautes bêtes, manque de communication en défense…) trop familières aux Clippers dans les fins de match de toute cette série.

Heureusement pour eux, les Suns n’en profitent qu’à moitié et c’est au contraire les coéquipiers de Nicolas Batum qui trouvent les ressources pour relancer. Le Français plante un tir primé sur un passe décisive de George, avant que ce dernier et Reggie Jackson ne marquent onze points de suite pour infliger un 14-2 aux Suns (112-96) !

Avec moins de quatre minutes à jouer, les Clippers tiennent bon, et s’ils s’imposent finalement 116-102. Paul George termine même la soirée en battant son record de points sur un match de playoffs et les Suns devront retourner à Los Angeles pour essayer de composter leur billet pour les NBA Finals lors d’un Game 6 qui s’annonce bouillant !

Derrière « Playoff P », ce sont Reggie Jackson (23 points) et Marcus Morris (22 points) qui ont aussi répondu présents alors que DeMarcus Cousins (15 points) et Nicolas Batum ont eux aussi été déterminants dans la victoire de leur équipe. Malgré les 52 points du duo Devin Booker – Chris Paul, les Suns ont été dominés dans la raquette et ont perdu 14 ballons perdus face à l’activité défensive de leur adversaire.

Retour à l'accueil