Austin Rivers inscrit 10 points dans le quatrième quart-temps pour offrir aux Knicks un troisième succès

Grâce à un Austin Rivers décisif, les New York Knicks s'offrent une victoire sur les Indiana Pacers (106-102). Malcolm Brogdon a pourtant brillé avec 33 points mais cela n'a pas suffi aux Pacers.

Il aura fallu attendre un dernier quart-temps bien avancé pour voir les Knicks prendre un avantage définitif face aux Pacers grâce à un shoot à trois points d'Austin Rivers. Rivers, qui avait manqué les quatre premiers matches de sa franchise sur blessure et ne foulait les parquets que pour la deuxième fois de la saison, a terminé le match avec 15 points à son actif et donc ce panier à 35 secondes de la fin.

Une prestation parfaite en soutien de celle de RJ Barrett (25 points, 4/5 à 3 points). On notera surtout que les artilleurs new yorkais ont su rétablir leur mire après leur record de maladresse (8,3 %, 3/36) d'il y a deux matches. Face aux Pacers, ils ont rentré 12 de leurs 27 tentatives de loin (44,4 %).

Du côté des Pacers, Malcolm Brogdon s'est démené (33 points), mais cela n'a pas suffi. De même que le sixième double double en autant de matches de Domantas Sabonis (13 points, 13 rebonds) ne servira que les stats personnelles du joueur des Pacers.

Retour à l'accueil