Les Mavericks donnent une correction historique aux Clippers (+51 points)

Les Mavs remportent leur premier succès cette saison avec un écart de 51 points sur le parquet des Los Angeles  Clippers (73-124). Propulsé par un Luka Doncic proche du triple-double (24 pts, 9 rebonds et 8 passes), Dallas a survolé la rencontre face à des Clippers méconnaissables. 27-77 est le plus gros écart à la mi temps dans l’histoire de la NBA.

Certes privés de Kawhi Leonard pour cette rencontre, Paul George and co. n’avaient pas une allure de prétendants au sacre face à une équipe de Dallas sur un nuage.

Qu'avaient mangé les Los Angeles Clippers ce dimanche midi (heure de la côte ouest américaine) pour être apathiques à ce point ? Les Dallas Mavericks n'ont pas la réponse à cette question, sans doute s'en moquent-ils après s'être bien amusés en Californie. Le score final (73-124) et l'écart (+51) sont déjà incroyables mais c'est après deux quart-temps que Luka Doncic (24 points, 9 rebonds, 8 passes) et sa bande ont marqué l'histoire. A la pause, ils menaient 27-77, soit le plus gros écart (50 points) jamais enregistré en NBA depuis l'apparition de l'horloge de possession (1954).

Les Clippers ont souffert de l'absence de leur star Kawhi Leonard, qui s'était fait poser huit points de suture à la bouche, vendredi, après avoir reçu un coup de coude de son coéquipier Serge Ibaka (13 points et 9 rebonds) lors de leur succès sur les Denver Nuggets (121-108), le jour de Noël.

Retour à l'accueil