Bam Adebayo et Goran Dragic, deux cadres du Heat de Miami à l'infirmerie dès le match 1

Sévèrement battu par les Lakers, le Heat quitte ce Game 1 avec Bam Adebayo et Goran Dragic, deux cadres de l’équipe, à l’infirmerie.

Même en imaginant les scénarios les plus catastrophiques, le Miami Heat ne pouvait imaginer un pire début pour ces finales NBA 2020. Non seulement les Floridiens ont pris une rouste, avec jusqu’à 30 points de retard avant de s’incliner 98-116, mais en plus ils enregistrent maintenant les blessures de Goran Dragic et Bam Adebayo. Surtout les pépins physiques d’ailleurs. C’est sans doute ça qui tracasse le plus la franchise de South Beach après cette déroute. Parce qu’un match, ça ne reste qu’un… match. Alors que là, le Heat va peut-être devoir se passer de ses cadres pour un moment.

La question se pose surtout pour le meneur slovène. Il souffre d’une déchirure au pied. Une blessure assez sérieuse qui pourrait l’écarter des parquets pendant plusieurs semaines même si le Heat ne l’a pas encore déclaré out pour la suite de la série.

Comme si ça ne suffisait pas, Miami a aussi perdu Bam Adebayo, encore une fois gêné par son épaule. Le pivot All-Star est resté 21 minutes sur le parquet, le temps d’inscrire 8 points (2 sur 8 aux tirs…) et 4 rebonds. Mais a priori rien de grave. Les coaches l’ont fait sortir dans le troisième quart temps, quand le match était déjà plié de toute façon. Les premiers examens n’ont rien révélé de sérieux. On devrait donc le revoir dans le Game 2, vendredi soir. Son équipe aura besoin de loin pour essayer de contrôler un Anthony Davis intenable sur ce Game 1.

Source : basketsession

Retour à l'accueil