Les Celtics viennent à bout de Portland au terme d'un incroyable scénario

Après avoir mené largement, les Celtics ont vu revenir Portland, mais ont finalement profité de la fin de match ratée des Trail Blazers.

Après Washington dans le premier match, Portland a à son tour manqué une occasion de se rapprocher de Memphis, battu par San Antonio, et des plays-offs, en laissant la victoire dans les dernières secondes à Boston (124-128). D'autant que les Blazers avaient su se remobiliser après une première mi-temps insipide, souffrant en défense et ne parvenant pas à imposer son jeu en attaque (67-48).

Boston menait encore de vingt points à la 31e minute (87-67), avant de laisser s'effriter son avance. Infligeant un cinglant 31-11 en sept minutes au Celtic, Portland parvenait à égaliser à sept minutes de la fin (98-98), puis prendre la tête pour la première fois depuis la 3e minute... Jaylen Brown, auteur de 16 de ses 30 points dans le dernier quart-temps, offrait même six longueurs d'avance aux Blazers, grâce à un shoot à trois points depuis le coin droit, bien servi par un Jayson Tatum en meilleure forme que lors du précédent match (34 points et 8 rebonds, meilleur marqueur, contre un 2/18 au tir face à Milwaukee...).

Victime d'une mauvaise gestion du money time, Portland a pourtant laissé échapper la victoire, rendant inutiles les efforts combinés de Damian Lillard et Jusuf Nurkic (30 points chacun).

Retour à l'accueil