Dans le sillage d'un trio Harden-Westbrook-Capela intenable, les Rockets ont maîtrisé des Blazers de plus en décevants (132-108).

Dans le sillage d'un trio Harden-Westbrook-Capela intenable, les Rockets ont maîtrisé des Blazers de plus en décevants (132-108).

Et un qui fait huit. Profitant de la visite des Blazers, les Rockets ont signé leur huitième victoire de rang, lundi, restant ainsi au contact des Lakers au sommet de la Conférence ouest avec désormais 11 victoires pour trois défaites.

Et une fois encore, les Texans n’ont pas fait dans la demi-mesure, l’emportant 132-108 après avoir fait la différence dès le deuxième quart (35-20). Pour le coup, James Harden n’a même pas eu besoin d’affoler les compteurs, se contentant de 36 points à 11 sur 19 aux tirs, 6 rebonds et 5 passes. A ses côtés, Russell Westbrook a en effet compilé un tripe-double avec 28 points à 9 sur 26, 13 rebonds et 10 passes et Clint Capella a rendu 22 points à 10 sur 17 et 20 rebonds. En face, CJ McCollum pouvait bien rendre 25 points à 10 sur 19 aux tirs, il en aurait fallu plus pour rivaliser et ce d’autant plus que Damian Lillard n’a pas brillé, terminant avec seulement 13 points à 4 sur 15 aux tirs.

Russell Westbrook a pris sa revanche sur Damian Lillard
Une rivalité s’est développée entre Russell Westbrook et Damian Lillard depuis quelques mois. Deux meneurs All-Stars qui se respectent sans doute mais qui ne s’apprécient pas. Mais leur duel a essentiellement tourné à l’avantage du second. Avec en point d’orgue la série de playoffs gagnée par Portland contre Oklahoma City au premier tour des derniers playoffs. Série maîtrisée de bout en bout par Lillard, auteur d’un panier incroyable au buzzer du Match 5 pour éliminer le Thunder. Sept mois plus tard, les deux hommes se sont retrouvés dans un contexte complètement différent. Et cette fois-ci, c’est Westbrook qui a pris le dessus. Le nouveau meneur des Rockets a fini avec un triple-double : 28 points, 13 rebonds et 10 passes. Son adversaire a pour sa part été limité à 13 points (11 passes) à 4 sur 15 aux tirs. Surtout, Houston l’a largement emporté contre Portland (132-108) avec notamment 36 points de James Harden ou encore 22 points et 20 rebonds de Clint Capela.

Retour à l'accueil