Beau et large succès de Boston face aux Spurs (115-135). Mais les Celtics ont perdu Gordon Hayward qui s'est fracturé la main.

Beau et large succès de Boston face aux Spurs (115-135). Mais les Celtics ont perdu Gordon Hayward qui s'est fracturé la main.

Invaincus depuis leur défaite à Philadelphie en ouverture de la saison, les Celtics ont enchaîné une septième victoire de rang samedi sur le parquet des Spurs (115-135). Emmenés par Jaylen Brown (30 points, 7 rebonds), Kemba Walker (26 points, 8 passes), Jayson Tatum (19 points, 7 rebonds et 4 passes), Marcus Smart (16 points, 3 passes et 3 rebonds) et Robert Williams (11 points, 7 rebonds et 6 contres), ont toutefois perdu Gordon Hayward, victime d’une fracture de la main gauche et qui en saura plus sur l’étendue de sa blessure lundi. Chez les Spurs (4 victoires et 2 défaites), DeMar DeRozan (22 points) et Patty Mills (20 points) ont surnagé.

Et de sept pour Boston ! Depuis leur défaite le 24 octobre face à Philadelphia, les Celtics n'ont plus perdu. Samedi, à l'issue d'une prestation des plus offensives, ils se sont imposés chez les San Antonio Spurs (135-115), signant leur septième victoire consécutive ! Ce succès a toutefois été terni par la blessure de Gordon Hayward, l'ailier de Boston, victime d'une fracture de la main gauche. En fin de deuxième quart-temps, ce dernier est entré en collision LaMarcus Aldridge, un des joueurs des Spurs. La durée de son absence n'est pas encore connue.

Les Celtics signent une 7ème victoire d'affilée à San Antonio, Gordon Hayward victime d'une fracture à la main gauche

A la pause, les Celtics avaient déjà une belle avance, puisqu'ils menaient 72-54. Et, au retour des vestiaires, ils n'ont pas eu à craindre un retour des Spurs. Jaylen Brown (30 points), Kemba Walker (26 pts) et Jayson Tatum (19) ont été les principaux artisans de la victoire de Boston. Marcus Smart (16 pts) et Robert Williams III (11) ont également apporté leur contribution. Vincent Poirier n'a joué que deux minutes, sans inscrire de point (un shoot tenté). Les Spurs, eux, ont pu compter sur DeMar DeRozan (22 pts) et Patty Mills (20).

Avec ce succès, les Boston Celtics continuent de mener la conférence Est, avec une victoire d'avance sur les Toronto Raptors, Miami Heat et Milwaukee Bucks.

Les Celtics signent une 7ème victoire d'affilée à San Antonio, Gordon Hayward victime d'une fracture à la main gauche

Les Golden State Warriors, eux, continuent de toucher le fond. Sans Stephen Curry, Draymond Green ni Klay Thompson, ils ont subi une nouvelle défaite, face à l'Oklahoma City Thunder (114-108). C'est la deuxième fois de la saison que la franchise de l'Etat d'Oklahoma domine les Warriors. Le Thunder s'était déjà imposé (120-92) le 27 octobre dernier.

Samedi, Oklahoma City a pris un bon départ, menant 60-43 à la pause. Mais, dans le troisième quart-temps, Golden State a opéré un spectaculaire retour et a réussi à recoller au score (84-84) à la fin du même quart-temps. Si le Thunder a ensuite repris la main, les Warriors son restés dangereux jusqu'au bout, puisqu'ils n'étaient menés que de quatre unités (112-108) à 17 secondes de la fin du match. Mais Oklahoma City a finalement eu le dessus.

Pour l'emporter, le Thunder s'est appuyé sur un bon collectif (21 points pour Gallinari, 16 pour Paul et Schroder, 13 pour Adams et enfin 12 pour Gilgeous-Alexander). Du côté de Golden State, D'Angelo Russell (30 pts) et Alec Burks (23) ont porté l'équipe. Suite à cette défaite, les Warriors sont bons derniers de la conférence Ouest avec seulement deux victoires contre huit défaites. L'Oklahoma City Thunder a, lui, signé son quatrième succès de la saison et est 10e.

Les New Orleans Pelicans ont battu les Charlotte Hornets (115-110), les Houston Rockets ont dominé les Chicago Bulls (117-94) et les Dallas Mavericks se sont imposés face aux Memphis Grizzlies (138-122). Suit

Retour à l'accueil