Les Bucks ont conforté leur 1ère place à l'Est après avoir glané un 4ème succès d'affilée à l'extérieur du côté des Nets (94-113) avec un gros match de Giannis Antetokounmpo (30pts, 15rbds, 9pds). Drafté en 2009 par New Orleans (à l'époque les Hornets), Darren Collison a été décisif pour les Pacers en Louisiane (22pts) lors d'un succès étriqué face aux Pelicans (107-109). Grâce au meilleur match en carrière de Marvin Bagley (24pts, 12rbds), les Kings ont enchaîné une 7ème victoire de suite à domicile, cette fois en prenant le dessus sur les Spurs (127-112).

Les Bucks ont conforté leur 1ère place à l'Est après avoir glané un 4ème succès d'affilée à l'extérieur du côté des Nets (94-113) avec un gros match de Giannis Antetokounmpo (30pts, 15rbds, 9pds). Drafté en 2009 par New Orleans (à l'époque les Hornets), Darren Collison a été décisif pour les Pacers en Louisiane (22pts) lors d'un succès étriqué face aux Pelicans (107-109). Grâce au meilleur match en carrière de Marvin Bagley (24pts, 12rbds), les Kings ont enchaîné une 7ème victoire de suite à domicile, cette fois en prenant le dessus sur les Spurs (127-112).

Faciles vainqueurs des Nets (94-113) grâce notamment à Giannis Antetokounmpo, les Bucks ont consolidé leur place de leader à l'Est dans la nuit de lundi à mardi. La bonne série des Spurs a pris fin à Sacramento (127-112).

Les Bucks continuent de planer sur la NBA. Ils ont enchaîné dans la nuit de lundi à mardi sur le parquet des Nets (94-113) une quatrième victoire de suite et un dixième succès sur leurs onze derniers matches, à chaque fois avec au moins 9 points d'écart. Et une nouvelle fois, la star de Milwaukee, Giannis Antetokounmpo, s'est mise en valeur. Sous les yeux de l'ancien président Bill Clinton, il a totalisé 30 points (12/19), 15 rebonds et 9 passes. Grâce à ce succès, les Bucks confortent leur place de leader de la conférence Est devant les Raptors.

En revanche, la belle série de cinq victoires consécutives des Spurs a brutalement pris fin à Sacramento (127-112). Les Kings ont notamment fait la différence dans le troisième quart-temps grâce à trois joueurs sortis du banc, Bagley (24 points, 12 rebonds), Ferrell (19 points) et Giles (11 points). À San Antonio, LaMarcus Aldridge (22 points, 9 rebonds) et DeMar Derozan (24 points) n'ont pas suffi. Sixièmes à l'Est, les Texans débutent mal leur série de huit déplacements.

9
C'est le nombre de joueurs d'Atlanta qui ont marqué plus de 10 points lors de la victoire contre Washington (137-129). Les Hawks ont notamment été performants à trois points (49 %, 20/41) Chez les Wizards, à noter les 5 points marqués par Ian Mahinmi en huit minutes.

Toujours privés d'Anthony Davis, qu'ils ont accepté de libérer, les Pelicans continuent leur dégringolade. Lundi soir, ils ont été battus à domicile par les Pacers (107-109), s'inclinant pour la sixième fois en sept rencontres malgré les efforts de Jahlil Okafor (25 points, 13 rebonds).
 

Retour à l'accueil