DeAngelo Russell s'occupe des Hornets

Alors que D'Angelo Russell a planté 40 points, Kemba Walker (32 point) a, en face, manqué la balle de match face aux Nets (115-117) lors d'un match important dans la course aux Playoffs à l'Est. Tony Parker avait pourtant brillé avec 21 points en sortie de banc.

Match plein pour Tony Parker la nuit dernière face à Brooklyn. En sortie de banc, le meneur français des Hornets a enregistré sa cinquième rencontre à plus de 20 points cette saison (21 points à 10/16 aux tirs, 5 rebonds, 5 passes en 30 minutes), ce qui n’a pas empêché les Nets de l’emporter sur le fil (117-115).

Nicolas Batum, titulaire, a quant à lui compilé 14 points (à 4/11) et 4 rebonds, épaulant un Kemba Walker auteur de 32 points, mais il en aurait fallu plus pour Charlotte, qui est tombé sur un D’Angelo Russell des grands soirs. Déchaîné, l’ancien Laker a affolé les compteurs avec 40 points (à 14/31) et 7 passes.

Retour à l'accueil