Les Clippers résistent à Luka Doncic

Le jeune prodige slovène a battu son record personnel en NBA avec 32 points mais Dallas s'est incliné à Los Angeles jeudi soir (125-121).

Ballon récupéré par Luka Doncic. Luka Doncic marque sur la contre-attaque. Passe décisive de Luka Doncic pour JJ Barea à trois points. Panier primé de Luka Doncic après un step back (pas de dégagement). Jeudi, le jeune Slovène a fait grandir un peu plus sa légende en multipliant les actions d'éclat dans les trente dernières secondes du match entre les Mavericks et les Clippers au Staples Center de Los Angeles. Jusqu'à se faire pâmer les papes du journalisme spécialisé, de Bill Simmons (The Ringer), qui lui a donné « trois étoiles au Michelin », à Michael Lee (The Athletic) se demandant s'il était possible de faire cela à 19 ans seulement.

Tout ça pour quoi ? Pour un record personnel, certes, avec 32 points inscrits, mais au final une défaite des Mavs (125-121). Envoyés sur la ligne, les Clippers ont réussi un 6/6 aux lancers dans les 20 dernières secondes pour conserver le bénéfice du 10-0 passé juste avant la dernière minute (119-111, 47e) grâce, surtout, à l'ailier italien Danilo Gallinari (32 points), au sixième homme Lou Williams (26 points), de retour de blessure, et au surpuissant Montrezl Harrell (18 points en 28 minutes). Un succès qui est tout sauf anodin pour Doc Rivers et ses hommes puisqu'il leur permet de revenir au même niveau que Portland et surtout que leurs grands voisins, les Lakers (18 v.-13 d.).

Retour à l'accueil