Antetokounmpo s'occupe des Spurs

Milwaukee a dominé San Antonio (135-129).

Menés de onze points à 11 minutes du terme, les Milwaukee Bucks s'en sont remis au nigérian Giannis Antetokounmpo pour leur montrer la voie face aux San Antonio Spurs. Auteur de 14 points dans la dernière période, le « Greek Freak » a ainsi complètement relancé son équipe, qui a ainsi remporté une 14e victoire cette saison (135-129), sous « MVP » scandés par les fans à l'attention de leur prodige.

Alors que San Antonio avait produit un gros match, bien aidé par DeMar DeRozan (34 pts à 13/26, 4 rbds, 7 pds), ils n'ont rien pu faire pour stopper Antetokounmpo, passé tout près d'un énorme triple-double (34 pts à 9/16, 18 rbds, 8 pds). Agressif à souhait, il a ainsi récolté 20 lancers francs (dont 16 marqués). En face, San Antonio ne pouvait que constater les dégâts. Les hommes de Gregg Popovich avaient pourtant réussi à effacer un retard de 15 points concédé dans le premier quart, la faute à l'incroyable 12/13 au tir réussi par les locaux. Le résultat final a laissé un sentiment de frustration à LaMarcus Aldridge (15 pts à 6/12, 3 rbds, 3 pds), plus discret qu'à l'accoutumée : « On est dans le match tout le temps, on n'a pas réussi à les stopper sur le final. C'est dur d'avoir le contrôler du match et de perdre. » 

Les Spurs, 12e à l'Ouest, affichent désormais un bilan négatif (9v-10d). Milwaukee (14v-5d) reste dauphin de Toronto (16v-4d) à l'Est.

Retour à l'accueil