DeMar DeRozan : le président des Raptors Masai Ujiri s'excuse

Le président des Raptors de Toronto Masai Ujiri a présenté ses excuses pour une communication boîteuse avec le joueur étoile DeMar DeRozan à la suite de son transfert vers les Spurs de San Antonio mercredi.

Ujiri rencontrait les journalistes vendredi pour la première fois depuis l'échange de DeRozan en retour de Kawhi Leonard. « J'ai parlé avec DeMar à l'occasion de la ligue estivale, a dit Ujiri, vendredi. Je pense que peut-être mon erreur a été d'aborder nos attentes envers lui dans le futur. S'il y a eu là de la mauvaise communication, je m'en excuse auprès de DeMar, de sa famille et de ceux qui le représentent. Ce n'était pas mon intention. »

DeRozan avait déclaré catégoriquement qu'il souhaitait terminer sa carrière à Toronto et les Raptors l'avaient assuré qu'il ne serait pas échangé.

Le garde ne s'était d'ailleurs pas gêné pour faire part de son mécontentement à la suite de la transaction en accusant les Raptors ne pas avoir été loyaux envers lui.

Ujiri s'est bien sûr dit enchanté de l'arrivée de Leonard, qui n'a disputé que neuf parties l'an dernier en raison d'une blessure au quadriceps. Leonard devrait subir un examen médical dans les prochains jours.

Leonard et Danny Green devraient passer leurs tests médicaux à Toronto vendredi, selon Jeff McDonald du San Antonio Express-News.

Peu de temps après que la transaction soit annoncée, le journaliste du réseau ESPN, Chris Haynes, avait rapporté que Leonard «n'avait aucune envie de jouer à Toronto». Depuis, il semble que les Raptors et le camp de Leonard ont tenu des discussions positives à propos de son avenir avec l'équipe.

 Ujiri est conscient qu'il a du pain sur la planche pour vanter les mérites de Toronto à Leonard.  « Je crois qu'il y a beaucoup de choses qui peuvent le séduire, a dit Ujiri. Notre équipe, la culture en place, notre ville, nos propriétaires. Bien humblement, je trouve qu'à part un championnat, nous avons tout ce qu'il faut. »

« Nos partisans sont fabuleux et nous avons ici un pays formidable. Il y a quelque chose ici qui tend la main à la planète entière. »

Âgé de 27 ans, Leonard n’a disputé que neuf rencontres la saison dernière en raison d'une blessure aux quadriceps et son état de santé demeure mystérieux. Joueur par excellence de la finale de la NBA en 2014, Leonard deviendra joueur autonome au terme de la prochaine campagne.

« J'ai parlé avec Kawhi et son agent et ça s'est bien passé, a dit Ujiri. J'ai hâte de les rencontrer en personne. Ça fait partie de mon boulot de les accommoder le plus possible. »

La mésentente avec les Spurs a largement découlé de leur gestion de ses ennuis au quadriceps droit. Le club lui a donné le feu vert pour revenir au jeu à la fin de février, mais il est allé chercher un deuxième avis et il est resté à l'écart, même si ses coéquipiers ont plaidé en faveur de son retour, en mars. Ça n'a pas plu à Leonard que ça se rende aux médias et selon lui, les Spurs étaient à blâmer.

Pour ce qui est de Green, qui est âgé de 31 ans, il a disputé 70 parties la saison dernière, compilant une moyenne de 8,6 points, 3,6 rebonds et 1,6 passe par rencontre.

Retour à l'accueil