James Harden porte les Rockets face à Denver

Les Houston Rockets reprennent la tête de la NBA aux Warriors grâce à leur douzième victoire consécutive, obtenue dans l'une des salles les plus imprenables de la ligue, Denver (119-114)

Le match
L'écart final (119-114) n'est pas énorme mais il est trompeur car c'est à un cavalier seul des Rockets qu'ont assisté les spectateurs du Pepsi Center. Les Nuggets n'ont jamais mené et ont vite été largués, comptant 10 points de retard après moins de cinq minutes (15-5) et 18 peu après le début du deuxième quart-temps (43-25, 14e). Ils sont revenus plusieurs fois à deux possessions, peu après la mi-temps (71-65, 28e) sur un gros passage du pivot serbe Nikola Jokic (21 points, 14 rebonds, 8 passes) et en fin de rencontre (110-106, 46e). Mais Houston a toujours contrôlé la situation par son duo Chris Paul-James Harden avant de réussir un 5/6 décisif aux lancers-francs - personne ne marque plus que les Rockets sur la ligne en NBA - dans les 20 dernières secondes.

124,7
Invaincu depuis un mois et 12 matches, Houston a fait fort en gagnant à Denver, qui avait le 3e bilan à domicile de la NBA (24 v. - 6 d.), ex aequo avec Golden State. En trois duels cette saison, les Rockets ont battu les Nuggets trois fois en marquant en moyenne 124,7 points !

Le joueur
James Harden évidemment. Le grand favori pour succéder à Russell Westbrook au titre de MVP de la saison régulière a signé son huitième match à plus de 40 points de la saison (41 points à 55%, 8 rebonds, 7 passes). Ses quatre points d'affilée dans le money time, avec notamment un panier en reculant très jordanesque à 46 secondes de la fin (114-106), ont permis d'éviter un hold up des Nuggets alors que les Rockets avaient encore 17 points d'avance à 10 minutes de la fin (100-83).

L'autre match de la nuit
Il a vu la série de 7 victoires de suite de Philadelphie être stoppée à Washington (109-94). Il y avait déjà 19 points d'avance pour les Wizards à la mi-temps (67-48). Les Sixers ont été plombés par leur maladresse à 3 points (9/33, 27%, contre 36% d'ordinaire). Ian Mahinmi a joué un gros quart d'heure (2 points à 1/3, 5 rebonds, 2 contres) alors que Timothé Luwawu-Cabarrot n'a fait qu'un passage furtif sur le parquet.

Retour à l'accueil