Dwyane Wade s'explique sur son choix de quitter Chicago

En acceptant de faire une croix sur environ 8 millions de dollars sur une année normalement prévue à 23.8 millions de dollars, Dwyane Wade s’est octroyé le droit d’aller chercher un contrat chez un prétendant au titre en tant qu’agent libre.

« J’ai simplement eu le sentiment qu’il était temps pour moi, à 36 ans, de vouloir jouer le titre. Je l’ai dit quand je suis arrivé ici, ça a toujours été un rêve pour moi de jouer ici. En avoir l’opportunité a été spécial. Et je ne peux même pas dire que ça n’a pas été ce que tout le monde attendait parce que nous sommes allés en payoffs. Notre objectif était de restaurer le respect envers cette franchise. Elle a décidé d’aller dans une autre direction, ce que je respecte. Je sais comment le business fonctionne dans cette ligue. À ce moment de ma carrière, je ne voulais pas suivre cette direction. Les jeunes joueurs de l’équipe vont avoir l’occasion de faire des erreurs et d’apprendre. Ils n’ont pas besoin d’un vieux avec eux » Dwyane Wade au Chicago Tribune

Alors Cavaliers, Thunder, Spurs, Heat ?

« Je n’ai pas pu discuter avec des équipes. J’ai une liste d’endroits que je vais étudier. Mon téléphone explose là. Ce qui est important pour moi c’est de trouver le bon rôle. Je peux encore jouer » Dwyane Wade

En 60 matchs la saison passée, Wade a tourné à 18.3 points en 29.9 minutes par match. En janvier, il avait été mis à l’amende par la ligue en compagnie de Butler et Rondo pour avoir critiqué ses jeunes coéquipiers.

« Tout le monde m’a très bien traité. Nous avons dit les choses que nous avions envie de dire. La franchise a réagi comme elle devait réagir pour montrer ce qu’elle n’acceptait pas. Mais dès le jour où j’ai signé, Gar (Forman, GM) a été bon envers moi. On a beaucoup communiqué. Beaucoup de choses ont été dites sur les dirigeants des Bulls. Mais personnellement, je n’ai pas à me plaindre. Ils m’ont bien traité. Michael et Jerry (Reinsdorf) et leurs femmes m’ont accueilli les bras grands ouverts. Je suis vraiment reconnaissant. Ils m’ont permis de vivre le rêve que j’avais. Et du fond de mon cœur, je resterai toujours fan des Bulls par rapport à ma jeunesse » Dwyane Wade

Le triple champion a en revanche eu plus de mal à comprendre le transfert de Butler à Minnesota.

 « Je comprends la ligue, j’y suis depuis un moment. Ce qui m’a surpris c’est que j’ai demandé à Jimmy de quoi ils avaient parlé et on n’aurait pas dit que cela irait dans cette direction. En plus, ils avaient un des 5, 6 meilleurs joueurs de la ligue. Mais j’ai été un peu déçu parce que si Rondo ne se blesse pas à 2-0 contre Boston, la conversation est différente. Mais le management ne m’a jamais dit que Jimmy partirait. Pour moi c’est soit vous construisez une équipe derrière Fred (Hoiberg), soit derrière Jimmy. Fred a été beaucoup attaqué. Il n’a pas eu l’opportunité pour laquelle il avait signé. J’espère qu’ils vont lui donner une équipe qui fonctionne avec sa personnalité et son style de coaching » Dwyane Wade

Retour à l'accueil