Summer League : Lonzo Ball guide encore les Lakers avec un triple-double, les Celtics pulverisent les Warriors

La ligue d’été de Las Vegas tire sur sa fin et chaque équipe commence à faire souffler ses meilleurs joueurs. Mais ça n’a pas été le cas de Lonzo Ball qui avait déjà manqué un premier match face à Sacramento. Le rookie star des Lakers a de nouveau été excellent avec un deuxième triple double (16 points, 12 passes, 10 rebonds), et ce, après une dernière sortie scintillante à 36 points, 11 passes et 8 rebonds. C’est le troisième match de suite à 10 passes ou plus pour le rookie des Lakers, une véritable rareté en ligue d’été puisqu’aucun autre joueur dans l’histoire n’avait réussi plus d’un match à 10 passes.

Tout n’a pas été rose cela dit pour Lonzo Ball qui a de nouveau laissé échapper beaucoup de ballons (7) et a pas mal arrosé : 6/20 aux tirs dont 2/10 à trois points. À ses côtés, Kyle Kuzma termine à 20 points et Ivica Zubac a compilé un double double à 13 points, 10 rebonds. Pris à la gorge d’entrée, les Cavs ont réagi par l’intermédiaire de Kay Felder (25 points) notamment, mais ils ont craqué dans le finish.

Il n’y a pas eu match entre Boston et Golden State ! Au bout d’un quart temps, les Warriors étaient déjà relégués aux oubliettes après un 20-5… et ce, alors que les Celtics jouaient sans Jaylen Brown ni Jayson Tatum ! Patrick McCaw (20 points) a encore dû se sentir bien seul avec Bryce Alford (11 points) comme unique autre joueur en double figure. À l’inverse, les Celtics ont pu compter sur trois belles prestations : Ante Zizic (14 points, 10 rebonds), Jabari Bird (17 points) et Rosco Allen (18 points). Faciles, les C’s terminent à 10/19 à trois points.

Portland a laissé Zach Collins au repos après son alerte aux quadriceps mais les Blazers ont tout de même eu assez de ressources pour s’imposer face à Toronto. Pourtant, Fred VanVleet (31 points, 6 rebonds) n’a pas ménagé sa monture mais Portland a obtenu un effort plus collectif avec cinq joueurs en double figure, dont 17 points en 20 minutes de Nick Johnson super efficace (6/9 aux tirs). Caleb Swanigan termine en double double : 13 points, 11 rebonds.

On attendait beaucoup du duel entre Dennis Smith Jr. et De’Aaron Fox mais, malheureusement, il a tourné court. Après sept minutes de jeu, le meneur rookie des Kings a effectivement dû quitter ses partenaires à cause d’une blessure à la cheville. Dommage, ce n’est que partie remise ! En attendant, Dennis Smith (25 points, 7 rebonds) ne s’est pas privé pour porter ses Mavs à la victoire. En face, Justin Jackson a également planté 25 pions mais Sacramento a manqué de diversité offensive.

Josh Jackson expliquait hier qu’il ne voulait plus perdre avec les Suns d’ici à la fin du tournoi. C’est râpé ! Les Grizzlies d’un Wayne Selden en transe (33 points) ont eu raison de Phoenix malgré un Mike James de feu (32 points). Trop laxiste défensivement, les Suns ont couru après le score et Dragan Bender (20 points, 7 rebonds, 5 passes) a laissé entrevoir tout son talent mais ça n’a pas suffi contre un effort constant des Grizz et Wade Baldwin IV à 21 points et 7 passes.

Sans Bam Adebayo, le Heat s’est tourné vers Okaro White. Et ce dernier a délivré avec 23 points et 8 rebonds. Miami a même obtenu un gros coup de main de son banc avec Justin Robinson à 22 points, 6 passes et Gian Clavell à 20 points dont 4/8 à trois points et le Heat a disposé de Clippers, leur meilleur marqueur étant Brice Johnson à 13 points.

Coachés par Kenny Atkinson, et avec une équipe composée de quatre joueurs NBA, les Nets ont pris le meilleur sur les Nuggets. Isaiah Whitehead (14 points), Spencer Dinwiddie (13 points) ou encore Caris LeVert (10 points) se sont partagés les tâches à la marque. En face, Malik Beasley (20 points, 7 passes) n’a pas trouvé un tel soutien et Denver passe donc à la trappe. Petr Cornelie (6 points, 5 rebonds) a montré quelques petits signes de mieux.

Les Spurs ont commencé très fort, sur un 11-0 en l’occurrence mais les Pelicans ont réussi à s’accrocher et revenir au contact (40 partout à la pause). En 3e quart, Quin Cook (16 points, 7 passes) et ses coéquipiers ont même pris les devants assez confortablement (+12)… mais le dernier quart a été pour San Antonio. Portés par Bryn Forbes (29 points) et Derrick White (15 points), les Spurs ont finalement emporté la décision dans une fin de match à suspense. Axel Toupane (10 points) a notamment inscrit un superbe floater avec la planche pour revenir dans les ultimes secondes… en vain !

Les meilleures performances

Wayne Selden (Memphis) : 33 points (10/17 aux tirs), 4 rebonds, 2 passes, 1 interception en 33 minutes

Mike James (Phoenix) : 32 points (11/16 aux tirs), 5 rebonds, 5 passes, 3 interceptions en 37 minutes

Fred VanVleet (Toronto) : 31 points, 6 rebonds, 3 passes, 2 interceptions, 1 contre en 30 minutes Bryn Forbes (San Antonio) : 29 points (8/22 aux tirs), 5 passes, 3 rebonds, 1 interception, 1 contre en 33 minutes

Dennis Smith Jr. (Dallas) : 25 points, 7 rebonds, 3 interceptions, 2 passes en 27 minutes 

Justin Jackson (Sacramento) : 25 points, 4 rebonds, 4 passes en 35 minutes

Kay Felder (Cleveland) : 25 points, 4 passes, 4 interceptions en 32 minutes

Okaro White (Miami) : 23 points, 8 rebonds, 2 passes, 2 contres, 1 interception en 32 minutes Dragan Bender (Phoenix) : 20 points, 7 rebonds, 5 passes en 34 minutes

Malik Beasley (Denver) : 20 points, 7 rebonds, 2 passes en 25 minutes

Lonzo Ball (LA Lakers) : 16 points, 12 passes, 10 rebonds en 34 minutes 

 

Les résultats de la nuit

San Antonio – New Orleans (86-81)

Brooklyn – Denver (85-74)

Boston – Golden State (93-69)

Miami – LA Clippers (91-84)

Memphis – Phoenix (102-98)

Dallas – Sacramento (83-76)

Portland – Toronto (91-85)

LA Lakers – Cleveland (94-83)

Retour à l'accueil