LeBron James : «La haine envers les Afro-Américains, est quelque chose de quotidien, c'est difficile d'être noir aux USA »

A quelques heures du début des finales NBA, la maison de Los Angeles de LeBron James a été vandalisée. Sur le portail un graffiti raciste (nigger) a été peint et la Police de L.A. enquête sur cet incident. Lors de sa conférence de presse l’ailier a réagi

« Cela montre que le racisme fera toujours partie de notre monde, des Etats-Unis. La haine, surtout envers les Afro-Américains, est quelque chose de quotidien. Bien que cela soit dissimulé la plupart du temps, bien que les gens cachent leur visage, disent des choses dans votre dos et quand ils vous voient ils vous sourient, c’est présent dans la vie quotidienne. Peu importe combien d’argent vous avez, peu importe à quel point vous êtes célèbre, peu importe combien de personnes vous admirent, être noir aux Etats-Unis c’est difficile. Il y a encore un long chemin à parcourir dans la société pour que nous, Afro-Américains, nous sentions égaux aux Etats-Unis. » LeBron

Retour à l'accueil