Frank Ntilikina : « Ça fait plaisir, c'est une reconnaissance »

Sélectionné en huitième position par les New York Knicks, Frank Ntilikina a apprécié d'être le joueur français drafté le plus «haut» de toute l'histoire.

«Qu'allez-vous amener aux Knicks ?
J'espère beaucoup d'espoir. Je suis un joueur qui en croit au processus, qui travaille dur, qui essaye de rentre ses coéquipiers meilleurs, qui donne beaucoup d'énergie. Je suis un meneur et un arrière d'équipe. Et je peux jouer en défense aussi !

Vous êtes choisi en huitième position, c'est une première pour un joueur français.
Ça fait plaisir, c'est une reconnaissance. Après, ce n'est pas que ça importe peu mais ce qui compte vraiment, c'est ce qui va se passer après, le travail que je vais mettre en œuvre pour aller le plus loin possible.

Imaginez-vous déjà à quoi votre premier match au Madison Square Garden va ressembler ?
Franchement, on ne peut pas réaliser ce que c'est tant qu'on n'y est pas. Vous savez, je suis encore en train de disputer ma saison en France et c'est à la fin du dernier match que j'ai réalisé que j'allais être drafté dans deux jours. Maintenant, de plus en plus d'émotions commencent à monter, à envahir ma tête et mon corps. Quand j'ai entendu mon nom, c'était juste génial ! ça me motive énormément pour bosser encore plus dur.

Avez-vous senti que les Knicks allaient vous sélectionner ?
Non, j'ai juste compris quand j'ai entendu mon nom. J'ai demandé à mon agent et à ma famille de garder les informations qu'ils avaient pour eux. J'ai voulu vivre tout le processus de la draft, je voulais vraiment savoir au moment où je serais appelé.

A quoi ressemble cette semaine pour vous ?
Dingue. Dingue mais excitante. C'est pour ça que je joue au basket. Il y a beaucoup d'émotions et c'est vraiment une des semaines les plus folles de toute ma vie avec en plus la possibilité de gagner un titre demain... Vraiment génial.»

Retour à l'accueil