Tony Parker : " Certains peuvent penser que c'est la fin de ma carrière mais je vais revenir "

Alors qu’il avait effectué un super début de playoffs, Tony Parker a été coupé dans son élan par une rupture de plusieurs tendons du quadriceps gauche. Opéré quelques jours plus tard, il a entamé une longue rééducation et on a enfin de ses nouvelles puisqu’il a accordé un entretien à David Loriot de L’Equipe

« Ça va. Ça va même bien. Sur le coup, c’est clair que c’est difficile à vivre. Le premier sentiment qui me vient quand je me blesse, c’est la frustration. J’étais super bien, on avait une opportunité d’aller au bout, d’aller chercher un titre. Ce genre d’opportunités, tu ne l’as pas mille fois dans ta carrière. Alors sur le coup, je suis frustré. Après, je relativise vite les choses en général. Et là, c’est pareil, tu relativises. Vu mon jeu, vu ce que j’ai donné depuis seize ans en NBA, je me dis que je m’en sors plutôt bien. Quand je terminerai ma carrière après vingt saisons NBA, si c’est le dernier truc qui me soit arrivé… je signe tous les jours ! » Parker

Il n’a pas pensé une seconde à une blessure synonyme de fin de carrière

« Ça ne m’a pas traversé l’esprit une seconde ! Je savais que la blessure était sérieuse, mais ce n’était pas le genou. Ma blessure à l’œil était beaucoup plus grave. J’ai eu bien plus peur qu’avec ma jambe. J’étais à deux millimètres de ne plus voir de l’œil gauche et là, la carrière est terminée ! Ma mentalité est d’être toujours positif. Le chemin du retour commence avec la tête, commence dans la tête. Même si certains peuvent penser que c’est la fin de ma carrière, jamais de la vie je ne penserai ça, moi. Je vais revenir ! » Parker

Son retour devrait se faire normalement dans 6 à 8 mois et il devrait pouvoir jouer normalement à partir de fin octobre pour entamer la dernière ligne droite, qui pourrait prendre un ou deux mois de plus pour revenir à la compétition.

« Je reste très optimiste. J’ai même l’impression que je vais revenir encore plus fort ! Je sais, c’est un peu bizarre de dire ça, mais dans ma carrière, je n’ai jamais eu six mois pour ne faire que de la muscu ! Je vais me muscler comme un malade pour revenir encore plus fort. C’est peut-être un mal pour un bien. Après, les gens qui disent que je ne reviendrai pas, je ne les écoute pas. Je sais comment j’ai envie de faire les choses et comment je veux finir ma carrière. Évidemment, ce ne sera plus le TP MVP des Finals comme en 2007, mais ce n’était déjà plus mon rôle depuis un moment de toute façon. Les gens ont du mal à se détacher du Tony MVP des Finals, du Tony All-Star. Mais j’ai entamé un nouveau rôle, plus dans la gestion de l’équipe, du jeu, le leadership par l’expérience et ce rôle me plaît. Moi aussi, à un moment, je vais sortir du banc comme Tim et Manu. Mais j’aurai toujours un rôle important. » Parker

Retour à l'accueil