San Antonio humilie les Raptors

Battus il y a deux jours après prolongation à Atlanta, les San Antonio Spurs ont renoué avec la victoire mardi soir en infligeant un sévère défaite aux Toronto Raptors (110-82), deuxièmes de la Conférence Est. Kawhi Leonard (25 pts) a retrouvé ses meilleures sensations.

Pas toujours sereins à domicile cette saison, notamment lorsqu'il s'agit de débuter les rencontres, les San Antonio Spurs ont mis un point d'honneur à ne laisser aucune chance aux Toronto Raptors mardi soir pour filer vers une très large victoire (110-82). Portés par un Kawhi Leonard très adroit (5/7 à trois points) et meilleur marqueur des siens (25 pts), les Spurs ont définitivement pris les commandes de la partie à 4-2, et se sont définitivement mis à l'abri dans le troisième quart (88-58, 36e). LaMarcus Aldridge (23 pts, 8 rbds, 6 pds) s'est également mis en évidence, tout comme Tony Parker (15 pts, 8 pds). En face, seul DeMar DeRozan a été au niveau (26 pts).

Un collectif solide incarné par Tony Parker

Kyle Lowry (6 pts à 2/9) a résumé la sale soirée passée par son équipe en une phrase : «Je pense qu'il nous ont botté les fesses». LaMarcus Aldridge a de son côté apprécié le jeu collectif proposé par son équipe. «Je trouve que nous avons réussi les extra passes, s'est félicité l'intérieur. Les gars en ont trouvé d'autres qui essayaient d'aller au panier. On a joué avec confiance, en faisant bien bouger le ballon».

Un constat repris par Leonard, qui en a profité pour encenser Tony Parker : «Même quand il ne marque pas sur son tear-drop (un de ses shoots favoris, ndlr), les adversaires sont obligés de défendre sur lui quand il pénètre. Il nous voit sur le terrain. Il arrive toujours à attirer deux joueurs et ça permet à quelqu'un d'être ouvert». Les Spurs ont terminé le match avec une excellente réussite au tir (55,1% et 54,2% à trois points) et 15 contres passés. Une prestation très solide pour conforter la deuxième place de la Conférence Ouest (28v-7d), devant les Houston Rockets (27v-9d). Toronto (23v-11d) a de la marge au deuxième rang à l'Est, devant Boston (21v-14d).

Retour à l'accueil