Les Cavs corrigent les Knicks au Madison Square Garden

Il n'y a pas eu de suspense entre les New York Knicks et les Cleveland Cavaliers mercredi soir. Très adroits de loin, les champions en titre ont humilié leur adversaire au Madison Square Garden (126-94).


LeBron James avait beau assurer à l'issue de la rencontre entre les New York Knicks et les Cleveland Cavaliers qu'il n'a pas eu une seule pensée pour les récentes polémiques extra-sportives qui ont entouré son équipe, le franc succès remporté mercredi soir (126-94) a forcément offert une belle satisfaction au «King». Avec en toile de fond les déclarations controversées de Phil Jackson concernant l'entourage de James, et le refus de plusieurs joueurs de Cleveland - dont James - de loger dans l'hôtel de l'équipe, détenu par Donald Trump, la rencontre a très rapidement tourné à la correction pour des Knicks incapables de tenir tête au «Big Three» du champion en titre.

Dans le sillage de LeBron James (25 pts, 6 rbds, 7 pds), Kyrie Irving (28 pts, 6 pds), Kevin Love (21 pts) ou encore Iman Shumpert (14 pts) se sont régalés de loin (22/40, 55%). Dominateurs, les Cavaliers n'ont jamais été menés dans le match, et ont rapidement pris un dizaine de points d'avance (36-26, 12e). À la pause, le matelas des visiteurs était encore plus confortable (63-48, 24e). Côté Knicks, les difficultés de l'équipe se sont matérialisées par les petits matches de Carmelo Anthony (8 pts) et Kristaps Porzingis (12 pts à 5/15). Diminués par des douleurs au dos, Derrick Rose n'a pas pris part au match. Joakim Noah a joué 15 minutes, pour 5 points et 6 rebonds.

«Ils ont superbement joué et ont marqué tellement de tirs», a tenté de justifier Porzingis. Et d'ajouter : «C'est très difficile d'arrêter une équipe qui joue comme ça». En face, Irving a insisté sur la capacité de son équipe à jouer collectif : «Nous allons avoir des mauvaises passes, nous ne sommes pas une équipe parfaite. Mais nous savons aussi ce dont nous sommes capables quand on joue collectivement, et c'est magnifique». Leaders de la Conférence Est (15v-5d), les Cavaliers comptent une victoire et deux défaites de moins que Toronto (14v-7d). New York, qui restait sur 4 victoires, cherchera à se relancer contre les Sacramento Kings.

Retour à l'accueil