Cleveland déroule, Dallas coule

Face à Dallas, la plus mauvaise équipe de la ligue (2v-13d), les Cleveland Cavaliers n'ont pas eu à forcer leur talent vendredi soir pour enregistrer un troisième succès de rang en saison régulière (128-90). Après son premier quart record il y a deux jours (34 points face à Portland), Kevin Love a terminé meilleur marqueur des siens avec un double-double à la clé (27 pts, 10 rbds, 4 pds). Kyrie Irving a ajouté 25 points (à 10/13) tandis que LeBron James a également validé un double-double en moins de 30 minutes (19 pts, 11 pds, 5 rbds).


1000    
LeBron James a joué vendredi soir son 1000e match de saison régulière.


Incapables d'opposer la moindre résistance, les Mavericks ont craqué dès le premier quart, accusant 20 points de retard après douze minutes de jeu (36-16, 12e). «C'était un match horrible de notre part, et une superbe performance de leur part», s'est contenté de noter Rick Carlisle avant d'ajouter que son équipe devait «tout simplement être meilleure et plus compétitive». Dirk Nowitzki (15 pts à 7/18, 6 rbds) a terminé meilleur marqueur de sa franchise, devant Seth Curry (13 pts), remplaçants. Maladroits de loin (8/35, 22,9%), les Mavericks ont forcément envié la réussite des Cavaliers dans ce domaine (20/43, 46,5%), incarnée par Kevin Love (7/9). À la pause, les débats étaient clos (72-38, 24e) et Cleveland a pu gérer son avantage pour conserver la tête de la Conférence Est (12v-2d) et 3 victoires d'avance sur ses poursuivants.

Retour à l'accueil