Dwyane Wade (22 points) et Chicago débutent par une victoire face aux Celtics,  Atlanta domine Washington

La saison 2016-2017 a débuté par une victoire pour les Chicago Bulls. Face aux Boston Celtics (105-99), qui enchaînaient un deuxième match en deux jours, Dwyane Wade (22 pts) s'est mis en évidence.

Les Chicago Bulls «new look» ont débuté leur saison par une victoire, à domicile, face aux Boston Celtics (105-99). Opposés à un adversaire qui jouait un deuxième match en autant de jours, les hommes de Fred Hoiberg se sont reposés notamment sur Dwyane Wade (22 pts à 7/18, 6 rbds, 5 pds) pour faire la différence. À ses côtés, Jimmy Butler (24 pts, 7 rbds, 3 pds) et Taj Gibson (18 pts, 10 rbds) ont été influents, tout comme Nikola Mirotic en sortie de banc (15 pts, 9 rbds).

12
Les deux autres recrues phares de Chicago, Rajon Rondo et Robin Lopez, ont combiné pour 12 points à 4/17 au tir. Le meneur de jeu a tout de même délivré 9 passes pour 6 rebonds. Lopez a terminé avec 8 prises.


Wade décisif en fin de match

Pour les Boston Celtics, tout semble n'être qu'une question de réglages dans une formation qui cherche à intégrer au mieux Al Horford (11 pts, 7 rbds, 5 pds) au poste de pivot. Isaiah Thomas (25 pts, 4 pds) a terminé meilleur marqueur de la partie, qui a vu les visiteurs se montrer plutôt maladroits aux lancers (15/24, 62,5%) tout en étant largement dominés aux rebonds (55-36).

À l'issue du premier quart, Chicago menait de 10 points (30-20, 12e) mais Boston s'est accroché au point de ne compter que deux unités de retard au moment de négocier la dernière minute (101-99, 47e). Wade a ensuite marqué à trois points à 26 secondes du terme pour valider le premier succès de sa nouvelle franchise.

Dwyane Wade (22 points) et Chicago débutent par une victoire face aux Celtics,  Atlanta domine Washington

Atlanta domine Washington

Atlanta et Washington lançaient leur saison chez les Hawks jeudi soir. Les locaux, portés par Paul Millsap (28 pts, 7 rbds, 6 pds), Tim Hardaway Jr. (21 pts) et Dwight Howard (11 pts, 19 rbds), ont profité d'un dernier quart à sens unique (33-19) pour l'emporter (114-99). Côté Wizards, Markieff Morris a terminé meilleur marqueur des siens avec 22 points.

Retour à l'accueil