Paul George a guidé les Pacers face aux Knicks.  Crédit photo : NBAE / Getty Images
Paul George a guidé les Pacers face aux Knicks. Crédit photo : NBAE / Getty Images

Paul George et Indiana relèvent la tête
Tenu à 2 points à la pause du match entre les Indiana Pacers et les New York Knicks, Paul George a trouvé l'inspiration nécessaire au retour des vestiaires pour porter son équipe vers la victoire mercredi soir (108-105). L'ailier a ainsi achevé la rencontre avec 27 unités (à 10/23 au tir), 7 rebonds et 6 passes décisives. Bien aidé par Myles Turner (24 pts, 6 rbds), George a ainsi terminé meilleur marqueur du match tandis que côté Knicks, Kristaps Porzingis (22 pts) a été le plus prolifique pour les siens. Carmelo Anthony n'a marqué que 14 points à 5/20 au tir.

Côté Frenchies, Ian Mahinmi a joué 31 minutes et a apporté 8 points et 7 rebonds aux Pacers. Kévin Seraphin n'est pas entré en jeu pour New York.

Detroit pas inquiété
Comme souvent cette saison face à Philadelphie, les adversaires des Sixers profitent de leur affrontement face à la plus mauvaise équipe de la ligue pour soigner leurs statistiques et faire tourner. Detroit n'a pas dérogé à la règle et s'est offert une très large victoire à domicile (111-91), bien aidé par le nouveau venu Tobias Harris (22 pts). Collectifs, les Pistons ont vu six de leurs joueurs achever le match avec 11 points ou plus, dont un gros double-double pour Andre Drummond (12 pts, 18 rbds). Philadelphie, qui a accusé jusqu'à 30 points de retard, a trouvé plus d'efficacité de la part de ses remplaçants que de ses titulaires. Hollis THompson a ainsi terminé meilleur marqueur des siens avec 19 points. Detroit reste accroché dans la course à la qualification aux play-offs avec un bilan équilibré après 58 matches (29 victoires).

Retour Ă  l'accueil