Robin Lopez a réalisé un énorme double-double.  Crédit photo : NBAE / Getty Images
Robin Lopez a réalisé un énorme double-double. Crédit photo : NBAE / Getty Images

Il a fallu une prolongation pour départager les New York Knicks et le Utah Jazz au Madison Square Garden, pour finalement voir les locaux l'emporter (118-111, a.p.). Rudy Gobert (11 pts, 8 rbds) a été dominé par Robin Lopez (22 pts, 12 rbds) au poste de pivot.

Les New York Knicks ont confirmé leur belle forme de 2016 (7 victoires, 3 défaites sur les 10 derniers matches) en s'imposant de justesse mercredi soir à domicile face au Utah Jazz, après prolongation (118-111 a.p.). Une période additionnelle que les hommes de Derek Fisher auraient évité de disputer si le rookie Kristaps Porzingis (16 pts, 5 rbds) n'avait pas commis sa sixième faute sur une tentative à trois points de Gordon Hayward (27 pts) à 2"4 du buzzer. Avec un 3/3 sur la ligne, l'ailier du Jazz a arraché la prolongation, finalement dominée par Carmelo Anthony (30 pts, 7 rbds, 9 pds) et les siens. Robin Lopez (22 pts, 12 rbds, 3 ctrs) s'est également mis en évidence au poste de pivot, là où Rudy Gobert a été moins en vue (11 pts, 8 rbds, 2 ctrs).

Si cette victoire fait les affaires des Knicks, qui affichent un bilan équilibré (22v-22d, 9e à l'Est) avec une défaite de plus seulement que Boston (22v-21d, 8e), elle plombe un peu plus le Jazz (18v-24d) qui est sorti des huit premières places au profit des Portland Trail Blazers (19v-25d).

Retour à l'accueil